Ipono et les sacs de douleur

Morgane7

Il s’agit donc du premier livre publié de Morgane, et je dois vous avouer que pour moi ce n’est pas un conte ordinaire, bien au contraire.


Il s’agit d’un conte thérapeutique.
Je vous en avez déjà un peu parler sur mon article concernant le labo d’en face : ici.

Ce conte écrit avec Claire Munier, à la fois art thérapeute et illustratrice, permet d’aborder avec l’enfant des sujets qui ne sont pas toujours facilement abordable. Mais qui pourtant mérite que l’on s’attarde dessus.

Morgane04

Je me permet de vous noter ce que l’on peut trouver en préface :
«  Face à la douleur, enfants, parents et thérapeutes se sentent parfois impuissants.
Le petit monstre Ipono va permettre de se poser les bonnes questions.
Comment gérer la douleur, qu’on la subisse ou qu’on porte sur soi celle des autres ?
Comment ne pas rester tout seul, se faire aider ou aider sans dépasser les limites ?
En suivant Ipono dans son voyage, en explorant le détail des illustrations, en rebondissant sur ses paroles et ses émotions, vous allez pouvoir aborder les sujets en douceur, permettre aux enfants de s’exprimer et répondre aux questions difficiles ».

En effet, ce livre ne s’aborde pas uniquement au niveau du texte, mais les illustrations font part essentiel de la réflexion.
Encore une fois, comme pour voyageur, les sentiments sont parfaitement représenté et simplement en analysant ce qu’il voit, l’enfant peut parfaitement comprendre les enjeux de l’histoire.
Ainsi le livre peut vraiment s’adresser aux plus jeune à partir de 6 ans environ.

Morgane10

Un dossier de presse est disponible, je vous met donc lien si cela vous intéresse : ici . (
Vous y trouverez notamment des information sur la dessinatrice qui a collaborer avec Morgane.
En effet, c’est elle qui a crée ce personnage d’Ipono dont elle se sert depuis longtemps pour communiquer avec les enfants et c’est Morgane qui l’a mis en scène dans un voyage où il va apprendre beaucoup sur lui même mais aussi sur les autres et sur la façon d’aborder le monde.

Morgane16

Vous pouvez d’ailleurs retrouve Claire Munier sur facebook à l’adresse suivante : https://www.facebook.com/ClaireetsonUnivers/
Ainsi que sur son blog : https://clairemunierlesvoivres.wordpress.com/

J’aimerais partager avec vous les mots que m’a écrit Morgane et qui m’ont à nouveau énormément touchés :
«  Je sais que cette aventure vous intrique et que ce petit monstre tout rond le rend bien sympathique.
Son voyage peut aider à savoir quoi faire de nos douleurs et aussi à comprendre qu’il ne faut mettre personne de côté, ni l’affliger de nos propres maux.
Il faut apprendre à partager, et je sais que tout deux vous n’êtes pas insensible à cela ».

Résumé
«  Morgane Miltgen, scénariste, et Claire Munier, art thérapeute et illustratrice, ont crée le personnage d’Ipono, petit monstre sympathique, qui part à la recherche d’amis et ve recevoir une jolie leçon de vie.
La douleur est un sujet difficile à aborder…
Avec Ipono, petits et grands, vont apprendre comment la vivre, la partager et l’effacer.
Une livre à lire ensemble pour répondre à ces questions que l’on n’ose pas toujours poser ».

Mon avis
Je vous avoue que lorsque j’ai découvert ce livre, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre.
En effet, je n’avais jamais entendu parler de « conte thérapeutique » et pourtant pour ceux qui ne le savent pas, j’ai fait un cursus en psychologie.
Je suis donc assez à même de comprendre l’enjeu d’un tel ouvrage et sincèrement je trouve qu’il aborde parfaitement les différentes problématique et permet réellement à l’enfant de se poser les bonnes questions et d’y réfléchir.

D’ailleurs ce que j’apprécie c’est que ce livre peut vraiment être lu à plusieurs niveaux.
Pour certains il ne sera qu’un conte parmi tant d’autres et l’on peut simplement survoler l’univers du petit Ipono sans rien analyser en profondeur.
Mais si l’on creuse un peu et que l’on s’attarde sur chacune des problématiques rencontré, on se rend vite compte de la richesse de cet ouvrage.
Je ne suis pas certaine que le sujet de la douleurs et de tout ce qui l’entoure soit le seul sujet, en effet il est aussi question de l’amitié et de la tournure que celle-ci peut parfois prendre lorsqu’elle est vécu de façon unilatéral.

Le livre se termine bien et montre ainsi qu’il est possible de trouver des solutions à ce nous paraît douloureux.
Il nous démontrer l’importance de l’échange et de la communication dans une société où l’on se retrouve de plus en plus enfermé et seul.
D’ailleurs je ne parle pas uniquement de la solitude dans le sens où personne n’est à nos côtés, l’on peut être entouré et pour autant se sentir seul. C’est d’ailleurs un des états par lequel Ipono va devoir passer pour comprendre que ce n’est pas forcément la bonne solution et que parfois il faut apprendre à se détourner de ces situations qui font que l’on se retrouve en grande souffrance.

Morgane24

Au niveau des illustrations elles sont réellement sympathique et font part entière de l’ouvrage car justement c’est aussi à partir de ces images que l’on va pouvoir échanger avec l’enfant et lui poser des question.
Qu’est ce que tu vois sur l’image ? Tu pense qu’Ipono est heureux ou qu’il est triste ? Que remarque tu ?
Lorsqu’ils sont petits, le visuel est très important pour les enfants, c’est d’ailleurs pour cela que Morgane n’hésite pas à donner de sa personne lorsqu’elle va compter les aventures du petit Ipono.
Il faut savoir captiver l’enfant d’une façon ou d’une autre, et je dois dire que ce personnage d’Ipono est vraiment un bon personnage pour dialoguer avec les enfants.
Il est rond, donc rassurant ; c’est un gentil monstre et il a quelque chose de féerique. Le compagnon idéal en somme.

 

Bref, en toute sincérité, j’ai vraiment accroché sur cet ouvrage et je pense qu’il mérite de se trouver dans les écoles car il amène réellement quelque chose de positif pour le développement de l’enfant.
Et j’encourage vraiment les parents de jeunes enfants de se le procurer.
Pour moi c’est un véritable coup de cœur.

 

D’ailleurs il n’est pas très cher, 9,90€ et vous pouvez vous le procurer directement sur le site de l’éditeur : ici ou sur amazon : ici.
Comme les précédents il possède une couverture souple et il est au format Paysage A5.
Il est petit et tiendra parfaitement dans les mains des plus petits.

Voilà pour ma petite présentation, en espérant que cet article vous à plu. Et si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me contacter ou contacter Morgane qui se fera un plaisir de vous répondre.

Je vous rappelle sa page facebook : https://www.facebook.com/morganemiltgenauteur/
Ainsi que son site internet : http://www.morganemiltgen.com/morganemiltgen/MorganeMiltgenAuteur.html

Morgane09

 

^^
CatZ

14 réflexions sur “Ipono et les sacs de douleur

    • Hello,
      Merci beaucoup pour ton commentaire.
      Sincèrement c’est un ouvrage très intéressant et oui tu as parfaitement compris le concept.
      Car bien entendu c’est l’interaction et la réflexion crée par le livre qui va donné tout son sens.
      Vivre l’histoire.
      Bonne journée à toi.

      J’aime

  1. J’adore coupine, ton article es juste vraiment très bien expliquer, c’est pas évident d’aborder des sujet avec les enfants, si ce livres peut justement faire goupille pour nous aider à mieux se comprendre et affronter ensemble les sujet ça peut être très sympa. En tout cas il es mignon ce petit Ipono on en ferais plein de câlins, j’adore la photo ou elle a un bonnet à son effigie ^^ et la photo avec la peluche c’est trop adorable. Je participe donc a ce merveilleux concours que tu as mis en place avec chouette et ta partenaire auteure =). Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou .j ai lu ton article toujours avec autant de passion .et je suis d accord avec toi ,
    ,toutes les écoles devraient avoir ce livre .
    Certains enfants pourront peut être mieux gérer leur douleurs , peurs , solitudes….et tant d autres .
    Merci à toi .bisous

    Aimé par 1 personne

    • Hello,
      Merci beaucoup pour ton commentaire.
      Oui, c’est un bon support, maintenant cela demande du temps et de l’attention de la part d’un adulte et c’est certain qu’un accompagnement personnalisé dans des écoles n’est pas forcément évident. Mais le psychologue scolaire pourrait s’en servir je pense.
      Enfin moi je le trouve ultra pertinent.
      Bisous.

      J’aime

  3. merci pour cette magnifique découverte, je suis éducatrice et j’ai un moment travaillé avec les enfants(j’ai arrêté car trop dur émotionnellement pour moi) et il est vrai que particulièrement dans ce milieu la charge émotionnelle est puissante, exprimer sa souffrance, parler de soi sont des mots difficiles, et ce sac ils le portent tel un fardeau , tu vois souvent leur petit corps même physiquement penché!! cet outil prend une dimension fabuleuse, au travers d’une lecture, d’une image, tu peux alors leur donner la possibilité peu à peu de parler, c’est fabuleux! j’ai déjà vu ca mais très peu et ce livre e plait enormement. parfois ma fille est triste, je suis sure que ce livre pourrait lui permettre d’exprimer ses ressentis un peu comme les boites à mots, ou autres astuces ! j’aime le pouvoir des mots, j’adore la force des images merci!

    Aimé par 1 personne

    • Hello,
      Merci beaucoup pour ton commentaire.
      De part ton parcours, je pense donc que tu comprend parfaitement. 🙂
      Et je suis entièrement d’accord avec toi.
      Rien que le test du dessin en dit long, le dessin du bonhomme ou de la maison. Nous avions fait des tests dans une école, et ça fait très bizarre ces échanges avec les enfants. Je pense aussi que émotionnellement ça ne doit pas être évident.
      Un excellent support que ce livre.
      Bonne journée.

      J’aime

  4. Coucou ! Et non je ne savais pas que tu avais fait un cursus en psycho je le découvre ;).
    Bref. J’avais déjà entendu parler de ce genre de conte que je trouve vraiment sympa. Cela permet à l’enfant de mettre des mots sur ses maux et du coup je suis assez intéressée par ce type de livre pour quand Emma sera plus grande car J’avoue que ça me fait flipper de rater quelque chose. Donc je le garde sous le coude

    Aimé par 1 personne

    • Hello,
      Merci beaucoup pour ton commentaire.
      Et si, j’ai une licence ma chère, je devais reprendre après la naissance de mon fils, mais ce ne fut pas possible.
      C’est certain que pour le moment ta petite Emma est sans doute un peu jeune, quoi que l’histoire en elle même est toute mignonne et le personnage de Ipono est vraiment étudié pour être non anxiogène.
      Tout en rondeur, et on le sais la rondeur s’associe souvent à la mère…
      Mais sincèrement, un bel ouvrage à découvrir.
      Bonne journée à toi. Bisous.

      J’aime

  5. Merci pour ce merveilleux article ! je l’ai lu avec le plus grand plaisir et j’adhère totalement à l’idée que ce livre devrait être dans les écoles, les hôpitaux, etc. J’espère que cela sera entendu et que l’auteure recevra des propositions en ce sens. Avec un tel outil, les parents sont aidés. MERCI !

    Aimé par 1 personne

    • Hello,
      Merci beaucoup pour ton commentaire.
      Oui, je suis d’accord. Franchement je ne connaissais pas ce type de livre, et j’aurais aimé en apprendre un peu plus dans mes cours sur la psychologie de l’enfant, car pour moi ce type de support en thérapie peut être une belle idée.
      Car après il y a toute l’histoire autour, Ipono prend même vie via une peluche etc. C’est beau je trouve.
      Mon fils à eu la chance d’avoir une lecture avec sa classe car Morgane est vraiment une amie qui habite près de chez moi et mine de rien ça à laissé un trace. Alors que pour certains intervenant, Damian ne m’en a jamais parlé.
      Et ce que j’aime c’est vraiment le fait que c’est un outil mais ça peut être aussi un simple conte très sympa à lire.
      Donc voilà, le conte qui retrouve vraiment toute son utilité première.
      Bonne journée.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s