Je voudrais être tué par une lycéenne

manga08

Je tiens à remercier tout d’abord le site Bazar du Manga qui m’a permis d’acquérir gratuitement ces deux tomes via un bon de 10€.

Je vous avoue que je n’avais jamais entendu parler de ce manga et c’est tout simplement en consultant la liste des tomes disponible à l’unité sur le site que je suis tombé sur ces deux mangas.
Un titre qui m’a de suite séduite car j’aime tout ce qui est psychologique et tordu, mais je ne m’en cache pas.
Bref, cela laissé présager un bon drame tout en étant une série courte.

Je voudrais être tué par une lycéenne est un manga de type Seinen de Furuya Usamaru dont l’action se passe en milieu scolaire relativement récent. Si j’en crois le site manga sanctuary, le premier tome est paru au Japon le 09/02/2015 chez Shinchosha, en France il faudra attendre le 08/03/2017.
Il est publié aux éditions Delcourt / Tonkam dans leur collection Seinen ( fiche de l’éditeur ).

L’auteur n’en est pas à son premier manga, mais j’avoue que c’est le premier que je lis.
Je pense que je vais me faire une petite liste pour en trouver d’autres, car certains titres me parlent, dont un tout particulièrement : Le Cercle du Suicide, dont l’excellent film « Suicide Club » de Sono Sion serait une adaptation.
Si vous ne l’avez pas vu, c’est un film que je conseil.
Sono Sion est un excellent réalisateur même si son art ne s’adresse peut être pas à tout le monde.

51CXNX945TL._SX339_BO1,204,203,200_
D’autres titres comme « Litchi Hikari Club » ; « Tokyo Magnitude 8 » ; « L’âge de déraison » ou « Je ne suis pas un homme » me semblent également bien sympa.
Si vous les avez lu, n’hésitez pas à m’en parler, de même que si vous les possédez et que vous voulez les vendre.
Les thèmes qui y sont abordés semble vraiment intéressant que ce soit la société, le mal être, l’adolescence…
C’est typiquement ce que j’apprécie.

Plus que des mots, voici une vidéo de présentation du manga qui se trouve tout simplement sur le site de l’éditeur.
Une façon percutante de présenter cette série et qui franchement donne envie dele lire.
Vous ne trouvez pas ?
Comme quoi la vocation d’être enseignant peut cacher des pulsions bien étrange…

Voici le résumé du manga : Haruto Higashiyama n’est excité que par le risque de se faire tuer par une lycéenne. Cet autassassinophile est donc devenu professeur dans l’espoir de pouvoir être un jour mis à mort par une lycéenne. Il jette son dévolu sur une de ses élèves, rêvant d’être assassiné de ses douces mains de jeune fille. Il prépare alors son plan minutieusement, révélant petit à petit sa personnalité pour le moins grotesque…

Très sincèrement, j’ai tout simplement dévoré ce manga. J’ai lu les deux tomes quasiment à la suite, et j’ai vraiment trouvé cette histoire passionnante.
Certes un peu dérangeante, mais le scénario est parfaitement travaillé, tout est cohérent et il y a des rebondissements jusqu’à la fin.

Au départ je m’attendais à quelque chose peut être d’un peu plu léger, voir avec une touche humoristique, mais loin de là.
Nous sommes confronté à des personnages sombres et torturés qui présentent pour la plupart des pathologies peu commune.
D’ailleurs, bien que j’ai fait des études en psychologie, je ne savais pas qu’il existait un trouble appelé «  Autassassinophile où un individu est sexuellement attiré par le risque d’être tué.
Bien évidemment dans ce manga il ne s’agit pas vraiment d’un fétichisme sexuel, l’on va bien au delà vu que Haruto Higashiyama va jusqu’à planifier tout un plan menant à sa propre mort.
Et c’est bien toute la complexité et la perversité de ce plan qui fait tout l’intérêt du manga.
A cela s’ajoute un cas de personnalités multiple auquel je ne m’y attendait pas.

J’ai apprécié la manière dont le manga est construit, 7 chapitres dans chaque tome et qui permettent une lecture vraiment très fluide.
Au départ, les 4 premiers chapitres nous présentent tour à tour les personnages principaux : le professeur : les deux lycéennes à savoir Maho qui représente le fantasme absolu de Haruto et Aoi son amie atteinte d’Asperger ainsi que de facultés étonnantes ; Yukio qui est l’ami des filles et qui depuis longtemps est amoureux de Maho et pour finir Satsuki la psychologue et ex petit amie de Haruto.
Puis nous apprenons que la belle Maho cache elle aussi quelque chose de lourd, en effet elle souffre de TDI ( trouble dissossiatif de l’identité ) dont elle n’a au départ pas conscience et qui n’est qu’un mécanisme de défense lié à un lourd passé.
J’ai trouvé que ce TDI était parfaitement représenté avec les dessins de l’auteur, tout en ayant un personnage identique son faciès change du tout au tout.

manga01
La psy ainsi que ses amis sont bien décidé à l’aider.
Seulement Haruto veut arriver à ses fins et met en place un plan machiavélique dont on est loin de se douter de l’ampleur.
Les révélations s’enchaînent, ainsi que l’évolution des personnages pour en arriver au final où les masques tombent.
Mais rassurez vous, je ne vous raconterais pas la fin, car c’est à vous de la découvrir.

Au niveau des tomes en eux même, nous avons quelque chose de vraiment très simple, aucun Bonus , mot de l’auteur, etc…
Pour le tome 1, à chaque nouveau chapitre nous avons des photos d’un lycée, que ce soit la salle de classe, le couloir, les escaliers…

manga02
Pour le tome 2, l’on quitte ce milieu pour des photos en extérieur dans une forêt, lieu choisi par Haruto pour mourir.

manga03
Il en est de même pour les couvertures…

N’hésitez pas à me donner votre ressenti ainsi que votre avis si vous avez lu ces tomes.
Pour ma part j’ai vraiment apprécié et je le conseil.

Ces mangas sont toujours édité, donc ils devrient être facilement trouvable.
( Vous pouvez toujours les commander chez votre libraire si il ne devait pas y avoir de stock )

Annonce-Je-voudrais.jpg

^^
CatZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s