Masamune-kun’s Revenge

Polish_20210208_024710759

Année : 2012
Catégorie : Shonen
Genres : Comédie / Romance / Ecchi / Vie Etudiante
Dessinateur : Tiv
Scénariste : Hazuki Takeoka
Éditeur : Meian
En cours…

Sommaire :

En général, c’est vrai que je m’intéresse beaucoup moins aux Shōnen, mais quand il s’agit de Romance c’est une toute autre histoire, et encore plus quand je ressent un côté décalé et plein d’humour.
Lorsque j’ai lu pour la première fois la présentation de Masamune-kun’s Revenge ( la revanche de Masamune en français ), j’ai tout de suite était emballé par le résumé, je me suis dit également que cela allait sûrement plaire énormément à Monsieur.
Ensuite, il suffit de regarder les illustrations sur les couvertures pour craquer… j’aime énormément ce côté sexy, du coup cela m’intrigue.
Notons que les deux premiers tomes sont sorti en même temps.
En tout cas, à première vu, Masamune-kun’s Revenge semblait avoir pour moi tous les ingrédients d’un manga réussi, nous allons donc voir si mes premières impressions se confirment.

Pour commencer, voici la présentation du manga faite par l’éditeur :
La maison d’édition MEIAN est fière de vous annoncer la sortie de Masamune-kun’s Revenge de Hazuki Takeoka pour fin janvier 2021.​
Le scénario de Hazuki Takeoka nous plonge dans le quotidien d’un lycéen aussi beau que narcissique, prêt à tout pour arriver à ses fins. Au fil de ses onze tomes,  Masamune-kun no Revenge prend à contre-pied les stéréotypes du genre pour proposer une série de romance lycéenne drôle et décalée, où les sentiments ne sont pas aussi figés qu’ils en ont l’air !

Synopsis :
À mon tour de lui briser le cœur !
Quand j’étais petit, tout le monde se moquait de moi parce que j’étais gros… Il n’y avait qu’Aki Adagaki qui était gentille avec moi, mais tout a changé quand je lui ai déclaré ma flamme et qu’elle m’a traité de Pieds-de-cochon ! Après bien des régimes et à force de m’entraîner, je suis devenu ce qu’on peut clairement appeler un « beau gosse » ! Et maintenant que je suis au lycée, je n’ai plus qu’un seul objectif : moi, Masamune Makabe, je me vengerai d’Aki en la faisant tomber amoureuse de moi et en lui brisant le cœur !
( Source : https://www.meian-editions.fr/meian/blog-meian/article/nouvelle-licence-meian-masamunekuns-revenge/277 )

Vous pouvez également retrouver un extrait ici : https://www.meian.fr/preview-meian/#/lecteur/3079

Le manga est catégorisé comme Ecchi, cependant je tiens à dire que je trouve que cela reste tout de même très soft, si cela en général vous rebute, je pense que vous pouvez parfaitement aller au delà, car ce n’est pas quelques apparitions de culottes par-ci, par-là qui vont vraiment faire une différence.
( Pour ceux qui ne connaissent pas le terme Ecchi : En manga, ce mot est utilisé pour définir un genre de manga ou d’animé à connotation sexuelle. Par exemple la présence de vue sur des poitrines, des petites culottes, etc… )
J’ai été très étonnée de constater que ce manga avait été réalisé par deux femmes, Hazuki TAKEOKA pour le scénario et TIV pour le dessin. Mais ce n’est pas plus mal, car cela permet encore plus d’exploiter le caractère si particulier que peuvent avoir les demoiselles. Et oui, ne trouvez-vous pas que les hommes ont parfois du mal à comprendre leur fonctionnement ? Et lorsque l’on parle de caractère et de personnalité, Aki est très loin de ne pas en avoir.
Comme vous pouvez le voir la série compte 11 tomes en tout, il existe également une série dérivée des mêmes auteurs qui suit les personnages de la série après la fin de l’histoire principale. C’est une série courte, et les différents chapitres ont été publiés en 1 Tome, il y aurait également un chapitre spéciale portant sur la relation entre Masamune et Aki et se plaçant après le dernier chapitre de la série.
Sans oublier un spin-off dessiné par Yūki Shinichi intitulé : Masamune-kun no Re○○○ qui a été compilé en un seul volume au Japon .
Je ne sais pas si nous aurons une traduction pour ces deux tomes.
Une light Novel a également été publié en un volume unique et vous pouvez retrouver un anime qui est disponible sur Crunchyroll en 12 épisodes.
Il est d’ailleurs amusant de constater que l’insulte n’est pas « pieds-de-cochon » mais porcelet, ce que je trouve à la limite mieux.
J’ai un peu regardé, et je trouve cela pas mal, donc n’hésitez pas à le visionner si vous êtes abonné à la chaîne.

Sans titre 17

Tome 1

Le Tome 1 met en place les divers personnages, et cela nous permet de cerner Masamune. On y découvre son plan « Dead or Love » qu’il peaufine depuis fort longtemps mais pour lequel il n’avait sans doute pas pris en compte toutes les variables.
On y découvre son passé, et ce qu’il a du traverser, un passé qu’il aimerait garder pour lui.
Son plan semble avancer correctement, il veut entailler l’orgueil de Aki et prendre le dessus sur elle psychologiquement… en plus de cela quelqu’un veille au grain et semble disposé à l’aider… une aide que l’on ne refuse pas en la personne de Yoshino Koiwai, surnommé Cendrillon par Masamune et qui est au service de la Princesse Aki.
Mais les choses ne sont pas si facile… et Aki pourrait très bien le faire tourner en bourrique. En effet cette demoiselle est tout de même assez machiavélique mais finalement à la fin du tome l’on se rend compte qu’elle n’est pas si forte et arrogante, en plus de cela elle pourrait bien être gentille…
Son comportement n’est t’il qu’une façade pour se protéger ?
En tout cas, je trouve que l’on s’attache vraiment aux deux personnages et l’on comprend très vite que ce qui semblait être une vengeance terrible, va se transformer en autre chose de bien plus mignon.
Parce que oui… je trouve que les situations sont mignonnes et amusantes… rien de bien méchant comme on aurait pu retrouver dans d’autres mangas où il est question de harcèlement scolaire.

Tome 2

Le Tome 2 pour moi nous présente un avancement dans l’histoire mais aussi un renforcement des liens qui peuvent lier Masamune et Aki à travers diverses situations, en effet ces derniers semblent avoir tout de même pas mal de points commun.
Bien qu’aidé par Yoshino, Masamune a tout de même du mal à se rapprocher de Aki… cette dernière est déstabilisée et fait des choses qu’elle n’aurait jamais faite avant, cela laisse t’il présager des sentiments naissant ?
Ces derniers ne vont sans doute pas diminuer quand Masamune l’a sauve d’un accident de voiture… c’est d »ailleurs la deuxième fois qu’il prend ce rôle de sauveur…
Mais l’arrivée d’un nouveau personnage pourrait bien tout chambouler, une demoiselle étrange qui semble mentir en disant qu’elle connaît Masamune et voulait le rejoindre dans son nouveau lycée…
Autour vous dire qu’avec un tel dénouement je ne peux qu’attendre la suite avec impatience, car beaucoup de questions se posent…
Vivement le mois prochain pour la suite..

Pour conclure, J’ai trouvé que ces deux premiers tomes se lisaient vraiment bien, une lecture fluide et amusante. Les dessins sont  agréables, j’aime beaucoup le style graphique de l’illustratrice, on ressent parfaitement les émotions des personnages et certaines mimiques auront même tendance à faire sourire. Tout comme Masamune on prendrait presque plaisir à voir Aki dans une mauvaise posture..
Si l’histoire principale tourne autour de Masamune et Aki, plusieurs personnages gravites autour d’eux, ces derniers apportent une touche encore plus amusante à l’histoire, on retrouve notamment la mère qui a une apparence de petite fille, la sœur qui ne grossi pas et qui peut narguer Masamune, le nouveau copain de classe au look androgyne dont la beauté n’a d’égal que son faible niveau scolaire et la déléguée de classe qui semble apprécier les beaux jeunes hommes.
C’est un manga plutôt léger, mais très sympa à lire, qui devrait vous faire passer un agréable moment.
Pour moi c’est une belle surprise que je ne peux que conseiller et il est évident que j’achèterais toute la série car maintenant je veux savoir la suite.
Personnellement je ne trouve pas du tout qu’il va plus s’adresser aux garçons qu’aux filles, peut être à cause de certains plans sexy… mais je dois dire que le héros plutôt beau gosse à lui aussi des atouts dans sa poche.
J’espère secrètement que Aki va bien « jouer » avec lui… haha…afin de répondre à l’adage «  Tel est pris qui croyait prendre ».

En ce qui concerne l’édition, comme toujours Meian nous propose quelque chose de qualité.
Sur la rabat de la jaquette l’on va retrouver une note de l’auteure ainsi que de l’illustratrice ce que je trouve toujours très sympathique.
On noteras aussi la présence d’un bandeau sur le tome 1 qui nous rappelle que ce titre à déjà été vendu au Japon à 2 millions d’exemplaires, bref c’est un succès.
Les couvertures quand à elles sont assez simple avec des couleurs et des symboles.

Polish_20210208_024758807

L’on retrouve dans le Tome 1, 4 pages couleurs dont le sommaire composé de 4 chapitres, pages sur lesquels on pourras notamment admirer la plastique de Masamune. Dans le tome 2, une page couleur avec une illustration et toujours le sommaire composé de 5 chapitres.
Si vous trouvez que les personnages de la mère et de la sœur sont plutôt absent dans l’intrigue principal, vous allez être heureux de retrouver à la fin des deux tomes, de petites anecdotes humoristiques en 4 cases concernant ces personnages.

Tome 3

masamune

Un tome qui continu sur sa lancée avec une princesse cruelle toujours plus machiavélique, et pour autant si attachante.
Un beau mec lui fait la cour ? C’est l’occasion d’analyser ses moindres faits et gestes et même de l’attaquer sur son physique en l’accablant d’un surnom bien vilain.
La demoiselle ne semble pas vouloir pardonner à Masamune, ce qui va finir par le déstabiliser. Qui a dit que son plan serait si facile que ça ? L’adversaire est coriace !
Alors qu’il teste malgré tout un rapprochement avec Aki, Neko Fujinomiya semble de plus en plus prendre de place, et ce même dans le foyer de Masamune.
On aurais pu espérer en savoir un peu plus sur elle dans ce tome mais ce ne sera pas le cas, au contraire…
D’autant qu’un élément nouveau entre en jeu…
Souvenez-vous, dans le tome précédent Masamune était persuadé que la demoiselle était une mytho, mais sa mignonne maman semble se remémorer le nom de famille de la jeune fille. Est-elle réellement une ancienne connaissance ?
Enfin nous retrouvons notre joyeuse équipe tous ensemble en vacance sur une île où la famille de notre princesse Aki possède une résidence secondaire, ce qui promet de nouvelles aventures pour la suite…
D’autant qu’un nouveau personnage fait son apparition , la secrétaire du père de Aki qui va devoir jouer le rôle de la « nounou », très surprise de voir débarquer un garçon. Elle aussi semble doté d’un certain caractère…

Un petit mot sur l’édition, avec une couverture cette fois-ci rose. Nous retrouvons au début 4 pages couleurs dont le sommaire.
Aucun bonus à la fin du tome.

J’ai beaucoup apprécié ce troisième tome qui pour moi est totalement à la hauteur des deux précédents. C’est une lecture agréable et amusante, même si je suis frustrée de ne pas en savoir plus sur Neko Fujinomiya.
Les dessins sont vraiment mignon que ce soit Aki en maillot scolaire ou Koiwai et Kojuro en Neko, je me suis clairement régalée… Miaou
J’ai vraiment hâte de lire la suite.

masamu

Personnages

Masamune Makabe

Sans titre 14

Personnage principal du manga, on apprend qu’il vient d’arriver dans son nouveau lycée avec une note maximale de 100/100 à son examen de transfert. Il est plutôt beau gosse et ne laisse pas la gente féminine insensible.
Afin de se venger de la fille qu’il hait le plus au monde pour lui avoir fait vivre un enfer il y a 8 ans en le surnommant « pieds-de-cochon » à cause de son poids, il est allé vivre chez son grand père dont il a pris le nom et s’est entraîné sans relâche afin d’opérer une transformation physique impressionnante. Le sucre et le gras sont désormais banni de son alimentation et il s’inflige à présent du sport quotidiennement pour être un beau gosse que tout le monde regarde.
Son plan porte le doux nom de « Dead or Love », tout un programme visant à faire en sorte que Aki tombe amoureuse de lui pour ensuite la jeter…
Bien qu’il soit devenu d’après sa sœur imbu de lui même et narcissique car il est évident qu’il aime se regarder, il semble toujours habité par le doute et n’a pas perdu de sa gentillesse.

Aki Adagaki

Sans titre 15
Aki, surnommé  » Princesse Cruelle », est autoritaire, mais populaire auprès de ses camarades. Elle se comporte mal avec les garçons en leur affublant divers surnoms notamment quand ils osent lui déclarer leur flamme. Mais cela cache quelque chose de bien plus profond, elle les déteste et ne leur fait pas confiance, pour elle ce sont tous des menteurs qui parlent sans réfléchir aux conséquences.
Aki est une riche héritière, c’est aussi une élève douée, et quelque chose dans son passé l’a visiblement traumatisé au point d’avoir développé chez elles des comportements problématiques.
Sous certains aspect elle est même naïve.
Elle semble blesser les autres pour se protéger, il se pourrait bien qu’elle soit en fait très fragile et Masamune va même jusqu’à reconnaître qu’elle était gentille à la fin du tome 1.

Yoshino Koiwai

Sans titre 16

Surnommé  » Cendrillon » par Masamune, c’est la domestique de Aki, en effet sa famille est au service du clan Adagaki depuis 300 ans. Elle a suit partout et répond à ses moindres exigences.
D’après Aki, elle est gentille avec tout le monde.
Elle est au courant pour le passé de Masamune car elle l’a reconnu mais plutôt que de le dénoncer, elle souhaite l’aider.
On pourrait croire qu’elle fait cela pour se venger elle même de sa condition, mais très vite on comprend que son but est ailleurs… elle voudrait aider Aki en améliorant son comportement.

Kojuro Shuri

Sans titre 13

Dans la même classe que Masamune il s’est très vite rapproché de ce dernier et ils sont devenu amis.
Il est androgyne et ressemble beaucoup à une fille.
On apprend aussi dans le Tome 2 que c’est un très mauvais élève.

Tae Futaba

Sans titre 2

Déléguée de la première B, c’est une personne très sociable qui va déclarer sa flamme à Masamune, mais comme ce dernier n’a en tête que sa vengeance, il va bien évidemment refuser ses avances et les deux vont devenir amis.
D’ailleurs elle semble attirer par plusieurs garçon, puisqu’elle apprécie beaucoup Shuri également.

Kinue Hayase

Sans titre 10

Elle a 42 ans et c’est la mère de Masamune.
Parce que oui, il faut préciser son âge lorsque l’on regarde son apparence de gamine où elle paraît plus jeune que ses deux enfants, une fille et un garçon.
Elle adore son fils et elle est toujours à lui préparer des bons petits plats très sucrés et très gras, ce qui était la source de son surpoids étant jeune.

Chinatsu Hayase

Sans titre 9

C’est la soeur de Masamune et elle est en quatrième.
Elle peut manger ce que propose sa mère sans prendre du poids.

Neko Fujinomiya

Sans titre 12
Nouvelle élève, elle vient rejoindre Masamune au lycée, en disant qu’elle le connaît ce qui semble être un mensonge.
C’est une demoiselle qui appartient à la haute société.

Masamune-kun’s Revenge – Tome 01
Date de parution : 21/01/2021

Huit ans après avoir été rejeté et surnommé  » Pieds-de-cochons  » par Aki Adagaki, Masamune est de retour pour se venger. Méconnaissable grâce à son régime extraordinaire et son nouveau nom de famille, le désormais  » bogosse  » n’a qu’un seul but : faire craquer Aki pour finalement la rejeter  » de la manière la plus jouissive possible.  » Nom du plan :  » Dead or Love « . Le mènera-t-il à exécution ?

Masamune-kun’s Revenge – Tome 02
Date de parution : 21/01/2021

Masamune est de retour pour se venger. Méconnaissable grâce à son régime extraordinaire et son nouveau nom de famille, le désormais  » bogosse  » n’a qu’un seul but : faire craquer Aki pour finalement la rejeter  » de la manière la plus jouissive possible.  » Nom du plan :  » Dead or Love « . Celui-ci semblait avancer comme sur des roulettes, il s’était rapprocher d’Aki… C’était sans compter l’arrivée de Neko Fujimiya, une admiratrice à lui !!

Masamune-kun’s Revenge – Tome 03
Date de parution : 24/03/2021

Huit ans après avoir été rejeté et surnommé  » Pieds-de-cochons  » par Aki Adagaki, Masamune est de retour pour se venger. Alors qu’il commençait à se rapprocher d’elle, une nouvelle élève mystérieuse du nom de Neko Fujimiya lui dit qu’ils sont liés par le destin. Tout laisse croire au début d’un triangle amoureux formé d’une Princesse Cruelle sadique, d’un bogosse anciennement obèse, et d’une fille de bonne famille aux apparences trompeuses.

Masamune-kun’s Revenge – Tome 04
Date de parution : 24/03/2021

Huit ans après avoir été rejeté et appelé  » Pieds-de-cochons  » par Aki Adagaki, Masamune est de retour pour se venger. Au début des vacances d’été, alors que la bande se rend à la résidence secondaire d’Aki, Masamune déclare aux yeux de tous qu’il sera un jour son petit copain. Il cherche donc à se rapprocher d’elle grâce, entre autres en jouant à action ou vérité… mais rien ne fonctionne. Neko devient alors plus insistante.

Je vous invite à suivre Meian sur les réseaux sociaux…

04 01 03 02

Je remercie les éditions Meian de m’avoir fait parvenir gratuitement ces tomes.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si vous avez des questions à me poser je suis à votre disposition.

CatZ

9 réflexions sur “Masamune-kun’s Revenge

    • En général les shonen sont à destination d’un public jeune masculin. Mais ce n’est pas pour autant que les filles ne vont pas apprécier.  » Le Shonen vise un public essentiellement adolescent et masculin, il est le genre le plus représenté et le fer de lance du succès du manga en France. C’est un genre codifié véhiculant très souvent le même type de valeurs tel que le dépassement de soi, l’amitié, la justice, la bravoure. » ( Source Manga News )

      J’aime

  1. Pingback: Réception Manga ( Service Presse ) – Avril 2021 – Meian | CatZ in Wonderland

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s