Rent-a-Girlfriend

Année : 2017
Catégorie : Shonen
Genres : Comédie / Romance
Dessinateur : Reiji MIYAJIMA
Scénariste : Reiji MIYAJIMA
Éditeur : NOEVE GRAFX
En cours…

J’ai pris ces deux mangas en même temps que « Arrête de me chauffer Nagatoro » dont vous pouvez lire l’article ici.
Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, et après avoir lu le résumé je me suis tout simplement laissé tenter, d’autant que j’avais lu des retours plutôt positif par rapport à l’anime. En plus de cela, nous avions également la possibilité de recevoir une carte dédicacé et j’avoue que je suis assez fan du concept donc…
Je ne reviendrais d’ailleurs pas là dessus, car il vous suffit tout simplement de consulter mon article sur Nagatoro où j’y présente les cartes, ainsi que la maison d’édition.

Encore une fois j’ai été très séduite l’édition avec un papier de qualité, et cette couverture cartonnée toute douce.
La jaquette également est joliment travaillée et l’on a même droit à un papier d’aspect satiné.
Sur chacun des tomes l’on retrouve également un bandeau nous invitant à la lecture et sur les couvertures il y a des petites histoires bonus.

Voici la présentation de l’éditeur :

Comme toujours j’ai fait quelques recherches sur l’auteur dont je trouve les dessins absolument magnifique et bien qu’il a déjà travaillé sur plusieurs mangas aucun d’eux n’est sorti en France pour le moment ( AKB49 – The Rules Against Love , Mononote – Edo Kiketsu Ninja Emaki, 22/7 +α, Kanojo, Hitomishirimasu )

Il dispose d’une chaîne Youtube sur laquelle vous pouvez voir des dessins en live, c’est intéressant : https://www.youtube.com/channel/UC5E8GlJuBscxbeqcdQZprhA/videos

Pour ceux qui préfère les Anime, sachez que vous pouvez retrouver Rent-a-Girlfriend sur Crunchyroll, avec un anime de 12 épisodes datant de 2020.
Il est prévu une saison 2.

Voici à présent mon avis :

Tome 1

Louer une petite amie, cela pourrait paraître être une drôle d’idée. En France l’on va rapidement penser à une relation sexuelle tarifée, de la prostitution, d’ailleurs de nombreux documentaires nous ont déjà montré que les escort girls vont souvent plus « loin ». Mais ici on ne part vraiment pas de ce postulat, d’ailleurs il existe vraiment au Japon de la location de petite amie et il peut y avoir plusieurs raison à cela que l’on retrouve dans le premier chapitre de ce manga où Kazuya, un étudiant en gestion de 20 ans qui vient de se faire larguer a recours à une petite amie de location en la personne de Chizuru, mais très vite on comprend que ce genre de relation n’est pas faite pour lui, le côté « faux »lui pose beaucoup de problème et ce que la demoiselle prend vraiment pour un travail, pour lui ressemble à de la tromperie.

Pourquoi faire appel à une petite amie de location ?
Si pour certaines personne se trouver quelqu’un n’est pas si difficile, pour d’autres cela peut être très compliqué : manque de temps, de confiance en soi…
Une petite amie de location peut permettre de passer un bon moment en compagnie de quelqu’un ( si possible une jeune fille ), cela peut aussi permettre de gagner de la confiance en soi car via ce genre de rencontre il peut y avoir un apprentissage.
Certains ont peur de l’engagement, cela peut donc s’avérer pratique car il n’est pas nécessaire de planifier un futur à deux, etc…
Dans tous les cas, ces rendez-vous sont encadrés par tout un tas de règles à respecter pour éviter trop de proximité.
Notre héro se sentait juste seule après sa rupture, mais ce qui devait être qu’une courte expérience à tourné à tout autre chose quand par un concours de circonstances il se retrouve à annoncer à sa famille que Chizuru est sa petite amie.
Vu que cette dernière joue le rôle pour lequel on l’emploi, à savoir la petite amie « idéale », elle est immédiatement « adoptée ».
Kazuya se retrouve donc piégé dans cette relation et va devoir apprendre à supporter le vrai caractère de la demoiselle qui est loin d’être docile et douce, au contraire… c’est une fille avec une forte personnalité.
Cerise sur le gâteau, elle fréquente la même université que lui, et d’autres points commun risque de les rapprocher malgré eux.
Mais tout doit rester secret, aucun des deux ne voudrait que cette histoire s’ébruite, d’autant que Chizuru qui porte un pseudo, est en fait dans la vie une « petite intello », loin de la bombe que Kazuya à rencontré pour la première fois.

Pourquoi continuer ?
Kazuya n’est pas dupe, il veut d’ailleurs avouer la vérité à ses proches, mais les circonstances vont faire que cela va être de plus en plus compliqué, et les deux faux amoureux ont en commun une volonté de ne pas faire souffrir les autres, surtout par la grand mère « fragile » de Kazuya qui rêve que son petit fils se trouve une fille bien avant de mourir.
D’ailleurs c’est tout le propos de ce manga très marrant où les deux personnages vont se retrouver dans des situations rocambolesque pour notre plus grand plaisir.

Et les autres ?
Kazuya est fier de « montrer » sa petite amie comme un trophée, mais il va aussi apprendre quelque chose qui semblait évident : les filles ont tendance à s’intéresser aux garçons quand ils lâchent prise et son ex pourrait bien revenir à la charge.
A la fin de ce premier tome, on ressent une tension entre les deux demoiselles qui risque de nous rendre les choses encore plus croustillante.
Chizuru s’emporte même alors que ce n’est que son travail… non ?

Heureusement que les deux tomes sont sortis ensemble, ainsi nous pouvons connaître rapidement la suite, en tout cas j’ai trouvé ce premier tome très appréciable et Chizuru très attachante. J’aime le fait qu’elle nous montre un fort caractère par moment mais qu’au fond on s’aperçoit que c’est une formidable personne, jolie et intelligente. J’ai vraiment hâte de la découvrir un peu plus, comprendre pourquoi elle fait ce travail et surtout pourquoi ce dernier semble lui plaire.

Tome 2

Déjà lorsque l’on prend ce second tome en main, on constate que sur la jaquette c’est l’ex de Kazyua qui s’y trouve, il va donc sans doute y être question dans ce tome. Ce qui est intéressant, car souvenons-nous que Kazuya semblait encore très amoureux d’elle mais pour les autres il est avec Chizuru.

Kazuya qui commence à prendre de l’assurance est assez mal suite à l’altercation qu’il y a eu entre son ex et Chizuru et veut s’excuser. Il se sent honteux mais elle le rassure en lui faisant comprendre que parfois pour aller de l’avant, plutôt que de penser aux souvenirs passé qui nous sont cher, il faut s’en créer de nouveaux et c’est aussi cela le rôle d’une petite amie de location.

Nous retrouvons dans ce second tome Kazuya à la plage pour décompresser avec ses amis et surtout Mami qu’il aimerait reconquérir car après tout, tant qu’il a une petite amie sa famille devrait être heureuse. Mais Mami quand à elle dévoile un visage assez méchant, on apprend qu’elle veut faire tout pour casser la nouvelle relation de son ex, sans se douter que celle-ci est fausse et que Chizuru est en fait payé par Kazuya.
D’ailleurs ce dernier ne l’avait pas amené avec lui, mais manque de chance, elle se retrouve elle aussi en civil avec ses amies au même endroit que lui et alors qu’elle aurait pu rester caché méconnaissable dans sa tenue de tous les jours ( lunettes, coiffures négligées, etc… ), les événements font qu’elle se retrouve à nouveau embarquée dans une sale situation.
Seulement Kazuya qui à évolué et grandit, s’affirme et annonce donc leur rupture pour pouvoir ainsi retourner avec son ex.
Mais… les choses ne se passe jamais comme elles devraient…
Son ami étant heureux pour lui veut faire en sorte qu’il conserve ce nouvel amour d’autant qu’il voit en Chizuru quelqu’un de bien, et alors que tous deux décide que c’est vraiment fini, un incident va se produire pouvant remettre en cause les sentiments de chacun…
Et si Kazuya avait déjà tourné la page ?

Loin de lasser, ce second tome nous donne envie de lire la suite.
Plus on avance dans l’histoire, plus on en apprend sur les différents protagonistes.
Certaines choses peuvent paraître un peu clichées et j’avoue que je ne suis pas du tout étonnée ou surprise par la tournure des choses…
J’espère être surprise par la suite et que l’histoire ne s’installe pas trop dans une routine, avec tous les codes du genre, d’autant que d’après nautiljon il y a 20 tomes toujours en cours au Japon et j’ai un peu de mal avec les séries qui tirent en longueur.
Mais je dois tout de même admettre que c’est un manga qui se lit très bien et c’est très divertissant, c’est sympa et sans prise de tête.

Les personnages

Kazuya Kinoshita

Il a 20 ans, c’est un étudiant de gestion en première année qui a redoublé.
Il vit seul à Tokyo et n’a pas besoin de travail car ses parents lui ont donné 1000000 de yens pour ses études. Sa famille tiens un magasin d’alcool « Nagami » fondé par le grand père.
Ses parents et sa grand mère le croyait condamné au célibat et sont donc heureux et surprise qu’il présente enfin une petite amie.

Chizuru Mizuhara ( Ichinose )

C’est la fille que Kazuya à choisi sur l’application de location de petit amie.
Il s’agit d’une étudiante de première année tout comme lui, elle étudie d’ailleurs la littérature dans la même université que lui.
Elle a une forte personnalité, et aime son travail qu’elle prend très à cœur.

Mami Nanami

C’est l’ex petite amie de Kazuya qu’elle a larguée en prétextant aimer quelqu’un d’autre.
Elle lui avait été présenté par ses amis.
A première vue elle a l’air gentille mais son comportement est plus que discutable lorsqu’elle cherche à casser le couple de son ex ;
Elle dit ne pas avoir beaucoup d’expérience avec les garçons.

Nagomi Kinoshita

C’est la grand mère de Kazuya, et bien que ce soit une femme encore très active à 76 ans, elle semble faire régulièrement des séjours à l’hôpital.
Elle a géré seul le magasin familial tout en élevant seul son fils, le père de Kazuya.
Elle est considéré comme une divinité par les autres membres de sa famille, et elle adore Chizuru.

Rent-a-Girlfriend – Tome 1
Date de Parution : 12/03/2021

Kazuya Kinoshita, 20 ans, étudiant à Tokyo, vient de se faire larguer.
Un déboire de plus dans la vie de ce garçon maladroit et malchanceux.
Mais sa rencontre avec la belle et inaccessible Chizuru Mizuhara pourrait bien changer la donne…

Rent-a-Girlfriend – Tome 2
Date de Parution : 12/03/2021

Kazuya a fait passer Chizuru pour sa vraie petite amie auprès de ses proches. Ils débarquent donc en tant que « couple officiel » au restaurant où ils ont été invités.
Problème, Mami, l’ex de Kazuya est également de la partie ! Alors qu’elle dénigre Kazuya, Chizuru riposte et jette un froid avant de quitter la soirée.
C’est alors que Mami propose au jeune homme de passer chez elle…

Je vous invite à suivre l’éditeur sur leurs divers réseaux sociaux.

04 01 03 02

N’hésitez pas à me donner votre avis, et si vous avez la moindre question je suis à votre service.

CatZ

6 réflexions sur “Rent-a-Girlfriend

  1. Non, je ne le connais pas du tout. Ça doit être intéressant. Louer une petite amie… J’imagine qu’il doit y avoir des passages assez drôles, ça doit mener à de froles de situations 😊

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s