La Guerre des Mondes – Tome 2

Sans titre 1

Année : 2018
Catégorie : Seinen
Genre : Science Fiction
Auteur ( Oeuvre originale ) : H. G. Wells
Dessinateur : Hitotsu Yokoshima
Scénariste : Sai Ihara
Date de parution : 16/09/2021
Éditeur : Ki-oon
Nb volumes VO : 2 ( En cours )
Nb volumes VF : 2 ( En cours )

Tout d’abord je tiens à remercier avant toute chose l’éditeur qui a accepté de m’envoyer ce second tome.
Je ne vais pas vous mentir, dans tous les cas il était bien évidemment sur ma shopping list et je l’attendais avec grande impatience.
En effet, c’est pour moi un véritable coup de cœur que ce manga qui se démarque complètement des autres, d’ailleurs certains pourraient même se demander si il s’agit réellement d’un manga tant le côté graphique peut paraître surprenant pour les habitués d’œuvres plus connues.
Encore une fois je trouve que le format est juste idéal pour ce genre d’œuvre, et pourra plaire à un large public bien au delà du lecteur de manga.
Et je ne peux que regretter le fait qu’il ne soit pas plus mis en avant, de ce fait je vous invite réellement à vous y intéresser et à en parler autour de vous.

Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous invite bien évidemment à lire mon article de présentation globale de cette œuvre ainsi que des informations concernant l’auteur, le dessinateur, le scénariste.
https://catzinwonderland.wordpress.com/2021/03/02/la-guerre-des-mondes/

Résumé de ce second tome

Nous reprenons bien évidemment la suite de l’histoire là où nous l’avions laissé avec ce journaliste toujours habité par cette mission d’immortaliser l’événement qui est en train de se produire, accompagné du jeune prêtre ainsi que du soldat rescapé. D’ailleurs nous avons le droit à un bref résumé lorsque ces derniers en route pour Londres se confient à un lieutenant croisé en chemin.
Ce dernier reste dubitatif, et aurait besoin de plus de preuves… il faut dire que le témoignage qu’il entend est sans doute très surprenant.
Ces derniers doivent alors informer un général de Brigade non loin de là, mais alors qu’ils se rendent sur place ils sont confronté à la lenteur des opérations face à une foule de gens n’ayant pas conscience du danger.
Malheureusement pour eux, une attaque à lieu, et la différence d’armement entre les extraterrestres et les soldats est flagrante… quelques espoirs son permis alors que l’armée arrive à tuer un tripode mais cela reste de courte durée…
Notre photographe plutôt que de fuir est plus que jamais habité par sa volonté de capturer chaque instant de ce qui se passe, heureusement le jeune prêtre veille sur lui et il arrive à s’en sortir.
Tous deux veulent bien évidemment rejoindre la femme du photographe, mais sur place beaucoup ont déjà fuit… ils ne la trouvent pas et se retrouvent confrontés à certaines bassesses de la nature humaine.
Nous découvrons également de nouvelles stratégies de la part des envahisseurs, en effet ces dernier ont plusieurs flèches à leurs arcs et ils utilisent un nouveau type d’attaque qui ne sera pas sans modifier la végétation environnante tout en décimant l’espèce humaine.

Sans titre 5
De plus, non seulement ils visent à nous détruire, mais certains semblent aussi capturer les humains, comme si l’horreur n’était pas suffisante, et gare à celui qui fera du bruit alors que l’ennemi ne cesse de traquer les survivants…

Sans titre 3Heureusement notre photographe est à l’abris, mais pour combien de temps ?

En parallèle, nous découvrons un nouveau personnage en la personne du frère du photographe qui se trouve alors à Londres, ce qui nous permet d’avoir une vision de ce qui se passe dans la capital où visiblement la désinformation est de mise. En effet, les journaux mentent sur la situation, mais très rapidement la réalité les rattrapent…

Sans titre 4
Ce dernier accompagné d’une bourgeoise et de sa servante se retrouve alors embarqué dans un bateau pour fuir vers la France…
Mais sera t’il tiré d’affaire ? Retrouvera t’il son frère et sa belle sœur ?

Mon avis

J’ai encore une fois beaucoup apprécié cette histoire vécu à travers ce photographe qui à aucun moment ne lâche l’affaire, nous permettant ainsi de vivre les choses avec lui de l’intérieur. Fort heureusement, il survit, et je trouve qu’il a tout de même beaucoup de chance.
Comme dans le premier tome, il est confronté à la confiance aveugle des gens envers l’armée. Une certaine insouciance semble de mise «  Pourquoi s’embêter à quitter nos maisons ? C’est que je fais pousser des orchidées moi ! Si on me les vole pendant mon absence, l’arme aura des comptes à rendre ! ».
Et nous ? Comment réagirions nous ? Il est très difficile de se projeter dans ce type de situation vous ne trouvez pas ?

Il est également très intéressant de retrouver un second point de vue qui se situe à Londres la capitale, qui jusqu’alors n’était pas du tout touché par les événement et qui visiblement n’avait que de fausses informations sur la situation. Les envahisseurs y sont alors décrit comme «  des poissons hors de l’eau » réduit soit disant à l’impuissance par la force de la gravité de la terre…
Ce genre de mensonge ne vous rappelle rien ?

Nous assistons aussi à la fuite de la population qui n’a d’autre choix… Et alors que tout se qui se passe est dramatique, nous retrouvons des individus qui n’ont aucun scrupule à voler etc… Un peu comme ce qui se passe dans des manifestations lorsqu’il y a des voles de télé.

C’est une oeuvre très visionnaire et ce sur beaucoup d’aspects, ce qui est très surprenant.

Concernant le manga en lui même, l’on retrouve à nouveau la même qualité que pour le précédent.
Nous retrouvons une galerie d’illustrations sur plusieurs pages qui nous montre clairement le travail réalisé autour des créatures pour leur donner un aspect qui ne soit pas grotesque et je trouve que le travail est réussi à 100%

Sans titre 2
Mais le plus important c’est la présence d’un interview du scénariste et du dessinateur accordé à l’éditeur Ki-oon.
On y apprend tout un tas d’informations très intéressantes et que je trouve importantes, que ce soit sur la genèse de l’oeuvre  les influences qu’ils ont pu avoir, leur goût pour cette dernière et les difficultés rencontrées pour cette adaptation.

Voilà pour ce second tome dont je pense avoir fait le tour, j’espère que je vous aurais donné envie de le lire ou du moins de vous y intéresser.
Et je vous donne déjà rendez-vous pour le prochain et dernier tome que j’attends avec grande impatience.

Je remercie énormément les éditions Ki-oon pour ce service Presse, et je vous invite à les suivre sur leurs divers réseaux sociaux.

04 01 03 02

N’hésitez pas à me donner votre avis, et si vous avez la moindre question je suis à votre service.

CatZ

10 réflexions sur “La Guerre des Mondes – Tome 2

  1. Pingback: La Guerre des Mondes | CatZ in Wonderland

    • Bah on ne te demande pas de le lire deux fois haha. Non mais c’est vraiment une lecture très agréable et pas uniquement destiné aux amateurs de mangas pour moi. Cela touche un large public, et cela permet de découvrir une oeuvre culte de la science fiction.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s