AR/MS!! (Augmented Reality/Multiple Survive)

Sans titre 1

Année : 2018
Catégorie : Seinen
Genres : Comédie / Science-fiction / Action
Dessinateur : YUU-YUU
Scénariste : YUU-YUU
Date de parution : 24/01/2022
Éditeur : Meian
Nb volumes VO : 4 (En cours)
Nb volumes VF : 3 (En cours)

Comme bien souvent, je suis assez curieuse des sorties que propose l’éditeur et du coup j’ai acheté ces deux premiers tomes qui à la base étaient pour Monsieur mais qui s’avèrent être pour moi une très très bonne surprise.

Voici la présentation de l’éditeur :

Sans titre 28
Personne ne m’avait dit que c’était ce genre de jeu ! Je voulais juste jouer à la magical girl, moi !!

AR/MS est un jeu où épée et poings s’affrontent, où magie et armes à feu coexistent, où elfes, chevaliers, militaires et autres combattants se livrent à une lutte sans merci pour leur survie !

Himawari Himukai, une grande fan de magical girl, fait son entrée au lycée, et espère pouvoir réaliser son rève de le devenir en rejoignenat le club d’AR/MS !

Let’s survive !/

Avec son héroïne ingénue plongée dans un univers aussi macho qu’on peut l’imaginer, Yuu-Yuu joue sur les contrastes pour proposer une série à la fois drôle et pleine d’action ! Le style graphique de l’auteur se prête aussi bien à la comédie scolaire classique qu’aux séquences d’action déjantées, faisant d’AR/MS!! (Augmented Reality/Multiple Survival) un cocktail détonnant !
(Source : https://www.meian-editions.fr/meian/licence/arms-augmented-realitymultiple-survive/1424)

Vous pouvez retrouver un extrait ici : https://www.meian.fr/preview-meian/#/lecteur/3375

Comme toujours je me suis un peu intéressée à l’auteur Yuu-Yuu mais je vous avoue que je n’ai rien trouvé de très intéressant, visiblement il s’agit de sa première série publiée.
Hormis AR/MS !! l’auteur à visiblement travaillé en tant que dessinateur sur le light novel « Plastic Memories -Heartfelt Thanks- » et le manga « Plastic Memories – Say to good-bye ».

Sans titre 7
Bien que je trouve que AR/MS !! mériterait une adaptation en Anime, pour le moment ce n’est pas le cas.

Un petit mot sur l’édition…

Dans chacun des tomes nous avons le droits à deux pages couleurs.
Nous retrouvons entre certains chapitres des explications sur le règlement du jeu, comme cela peut paraître parfois complexe c’est toujours intéressant à lire pour tout bien comprendre. Au final, on se rend d’ailleurs compte que c’est plutôt simple.
A la fin, pour les plus curieux et les impatients, il y a un aperçu du prochain tome.

En enlevant la jaquette, l’on découvre plusieurs éléments sur les couvertures.
Pour le tome 1, il y a une postface avec des remerciements, et un mot de l’auteur.
Le tome 2 quand à lui nous propose un coin bonus très intéressant avec une présentation des joueurs de la boutique.
On y apprend d’ailleurs que la petite demoiselle est la petite fille du vieillard, que la demoiselle aux formes généreuse est aussi une psychopathe qui a pas mal traumatisée nos deux compères et enfin que les deux « avatars » du vieillard et du salaryman viennent d’un manga très célèbre qui est une de leur passion commune.

L’on apprend enfin que le prochain tome montrera probablement la fin du tournoi Only et le début du tournoi inter-lycée.
Un beau programme !

Sans titre 3

Voici à présent mon avis sur ces deux premiers tomes…

273862036_945764909645688_3586726013028459666_n

Tome 1

Sans titre 1

Ce premier tome comme bien souvent est évidemment une entrée en matière où nous allons tout simplement découvrir les personnages principaux du manga, mais également en apprendre un peu plus sur le concept en lui même de cet étrange jeu dont il est question.

AR/MS (Augmented Reality/Multiple Survive) contrairement à beaucoup d’autres jeux ne se limitent pas à nous permettre de « jouer » un personnage, en effet il s’agit bel et bien de l’incarner à travers des combats.
Pour cela chacun s’équipe de combinaisons moulantes, et d’armes factices qui bien évidemment sont étudiées pour ne pas être douloureuses en cas de coups.
Les combats ont lieu sur des terrains délimités qui reproduisent là encore le relief du terrain virtuel sur lequel ils vont s’affronter.

Ici notre héroïne Himawari Himukai souhaite depuis toujours incarner sa magical girl préférée à savoir : Lovely Milly.
N’ayant jamais joué à AR/MS et assez timide, elle arrive dans son nouveau lycée et c’est avec beaucoup de mal qu’elle tente de franchir les portes du club du lycée. Mais heureusement ses deux futurs partenaires Haruichi Asanagi et Teijun Karaumi sont là pour l’encadrer et la coacher afin de faire d’elle une excellente joueuse.

Sans titre 27
Ces derniers qui sont également de nouveaux élèves mais joueurs réguliers sont assez taquins et n’hésiteront pas à la faire tourner un peu en bourrique mais toujours avec une certaine bienveillance, car ils veulent avant tout partager leur passion.

Au sein du club nous allons faire la connaissance de Misago Torikabuto la présidente. Une demoiselle au physique très agréable qui semble vraiment habité par la volonté de gagner notamment les championnats.
Elle est essentiellement entouré de deux autres personnages amusant, son adjoint Susumu Tanaka au physique particulier et la petite Kuri Iriomote qui apparaît un peu comme une mascotte de part son apparence mais qui en a carrément marre d’être la chouchou de la présidente et voudrait retrouver un peu de liberté.

Sans titre 21

Dès son premier combat notre jeune héroïne va se faire remarquer à ses dépends. Elle d’ordinaire si timide va se retrouver être le centre de l’attention et ce non uniquement dans son club. En effet les combats de AR/MS qui sont enregistrés peuvent être partagé sur le net.
Cette popularité va lui être très difficilement supportable, au point de vouloir tout arrêter… Mais heureusement elle est entouré et ne veut décevoir personne.
D’autant que la présidente du club est bien décidé à remplacer les membres de son équipes qui soit ont quitté le lycée soit ont déserté suite à un planning d’entraînement trop chargé.
Après un second match Hiwari décide après hésitation de rejoindre le club…
C’est le début d’une nouvelle aventure pour la demoiselle.

Sans titre 16

Tome 2

Sans titre 2

A ce stade la lecture, je vous avoue que j’avais un peu peur que l’on stagne sur un manga se passant uniquement dans le milieu scolaire mais ce second tome m’a beaucoup surprise car notre héroïne va suivre ses deux nouveaux camarades en dehors du lycée pour s’entraîner dans la boutique où ses derniers avaient leurs petites habitudes.

En effet, le jeu se jouant également dans certains établissement, les deux garçons avaient déjà évoqué le fait qu’ils n’avaient pas encore vraiment joué avec ces jeunes de leur âge.
Suite au malentendu qui subsiste sur ses capacités et les grandes ambitions de la présidente, notre Magical Girl n’a d »autre choix que de se prendre en main afin de ne décevoir personne.

Nous allons donc pouvoir ainsi découvrir ceux avec qui les deux garçon avaient leurs petites habitudes depuis plusieurs années.
Et autant dire que tout ce petit monde offre une certaine diversité haute en couleur.
Nous avons une petite demoiselle assez jalouse, une fille bien foutue qui joue de son physique passant même pour une allumeuse, un vieillard, et un homme qui semble être un salaryman.

Sans titre 1

Dans ce second tome nous aurons droit également à quelques explications supplémentaire en ce qui concerne l’équipement pour le jeu, la customisation, l’attribution des points… Il ne faut pas croire, si les boutiques permettent un peu plus de liberté, cela ne veut pas dire pour autant que les joueurs peuvent faire ce qu’ils veulent.

A la fin du ! tome notre héroïne tombe par hasard dans la rue sur une étrange demoiselle qui lui apprend qu’elle se rend à un tournoi d’AR/MS réservé aux Magical Girls.
Motivée elle se décide d’y participer aussi, c’est le moment de montrer ce qu’elle a appris depuis le début de son entraînement.

J’ai donc hâte bien évidemment d’en savoir un peu plus sur cette amatrice de Magical Girls, ainsi que découvrir ce tournoi qui semble prometteur. En plus les amis de Himawari sont bien décidé à aller la supporter !

Voici mon avis sur le Tome 3

292195719_1089793354956876_3886388257754024221_n

Un troisième tome que j’ai beaucoup apprécié et c’est vrai que je suis assez étonnée que l’on ne voit pas plus passer ce manga au fort potentiel, mais j’avoue avoir une idée que la question.

En effet, c’est un manga avec pas mal de texte et d’explications afin que le lecteur puisse comprendre le concept mais aussi le côté très stratégique qu’il y a derrière.
Pour rappelle AR/MS est une sorte de sport en réalité augmentée dans lequel les participants doivent véritablement jouer leurs personnages sur un terrain préparé avec des armes factices, etc… Bien évidemment tout est pensé pour éviter de se blesser, mais cela nécessite un certain entrainement physique, ne serait-ce que pour l’endurance.
Personnellement j’adore le concept !

Au travers du manga l’on va s’intéresser avant tout au personnage de Himawari qui incarne sa magical girl préférée Lovely Milly et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle est très douée pour cela. En effet, les magical girls peut-être plus que les autres classes nécessitent un rôle play parfait afin d’augmenter la force de leur sort.
Nous la retrouvons en plein tournoi de magical girl où elle va clairement s’illustrer à l’aide d’une autre demoiselle au caractère assez similaire et qui va devenir sa partenaire et bien évidemment amie.
Mais attention… la frontière entre partenaire et rivale est d’autant plus faible que ces deux là font parties des deux meilleurs clubs lycéens et leur affrontement approche à grands pas !

Si la moitié du tome est consacré à ce fameux tournoi, rassurez-vous, nous allons tout de même retrouver également les autres membres du club, notamment notre chère présidente toujours obsédée par la réussite et sa volonté de mener ses troupes et les préparer.
C’est là que l’on va en apprendre un peu plus sur les stratégies à adopter et le fonctionnement des tournois officiels.
J’aime beaucoup la diversité des personnages que l’on retrouve et leurs différentes façons d’aborder l’entrainement avec plus ou moins de sérieux. N’oublions pas que ce manga n’est pas dénué d’humour, c’est avant tout du divertissement.

En parallèle nous découvrons également la nouvelle amie de Himawari, à savoir Akira Sanshain incarnant Solar, ainsi que sa sœur, toutes deux à la tête du club anciennement vainqueur du tournoi inter-lycée et ennemies jurées de la présidente.

Autant vous dire que j’attends cet affrontement avec impatience, mais pour cela il faudra attendre la suite…

Si vous avez lu ce manga, n’hésitez pas à commenter avec votre ressenti.

Vous pouvez retrouver les différents tomes parus à ce jour ou à paraître ainsi que leurs résumés directement sur la page de l’éditeur. (Il vous suffit de cliquer sur les images ci-dessous)

Sans titre 2 Sans titre 3 Sans titre 4

Je vous invite à suivre l’éditeur sur les réseaux sociaux.

04 01 03 02

^^
CatZ

8 réflexions sur “AR/MS!! (Augmented Reality/Multiple Survive)

  1. Je suis passée à côté de cette sortie et sans ton avis, je ne sais pas si je me serais penchée sur la série, mais j’aime bien le concept qui dépasse le simple cadre de la virtualité. Quant aux personnages, ils ont l’air intéressants à découvrir et l’héroïne sympathique 🙂 J’aime bien les personnages timides qui, grâce à une passion, font des rencontres et sortent un peu de leur coquille…

    J’aime

    • Oui, franchement je trouve ça intéressant, mêler à la fois sport et univers virtuel. Et puis incarner le personnage que l’on aime, c’est vraiment génial. Après d’après mon mari, et de ce que je lui en ais dit, il m’a fait la remarque que l’on était dans du shonen classique. Bon… Mais oui, c’est cool de voir cette demoiselle incarner à la perfection son personnage, elle est tout introverti et d’un coup bam elle se transforme en une super héroïne et étonne tout le monde en récitant la formule magique hihi.

      Aimé par 1 personne

    • Rien n’est impossible, maintenant seulement trois tomes de sorties à ce jour, je ne pense pas que cela soit suffisant pour qu’ils se penchent sur un anime à ce stade. Mais j’aimerais bien, rien que pour voir en animation ce que donnerais ce monde qui prend forme lorsqu’ils entrent sur le terrain.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s