J’irai te tuer dans tes rêves

Année : 2018
Catégorie : Shonen
Genre : Action
Dessinateur : Kakeru NINOMAE
Scénariste : Yu MASUKO
Date de parution : 22/06/2022
Éditeur : Pika
Nb volumes VO : 4 (Terminé)
Nb volumes VF : 1 (En cours)

Une série que j’ai pris totalement par hasard, il faut dire que le sujet me paraissait plutôt pas mal, de plus il s’agit d’une série court et il n’en fallait donc pas plus pour me convaincre.

Voici pour commencer la présentation de l’éditeur :

Résumé :
Ma sœur a été assassinée, il y a huit ans.
Les criminels : trois adolescents d’une cruauté sauvage.
Le Code pénal des mineurs leur avait permis de maintenir leur visage et leur identité cachés mais moi, je savais qui ils étaient, et je savais où les trouver. Ils ne pouvaient pas continuer à vivre tranquillement, sans ressentir le moindre remord. Ils devaient goûter à ma colère.
J’ai fini par échafauder un plan pour mettre fin à leurs jours, mais c’est finalement moi qui ai frôlé la mort…
Et alors que mon désir de vengeance atteignait son paroxysme, j’ai acquis une étrange faculté… Un pouvoir de rêve qui allait me permettre de capturer mes proies sans laisser de trace derrière moi…

Thriller sombre et torturé, J’irai te tuer dans tes rêves plonge le lecteur dans le récit de quête de vengeance de Wataru.

Si au début du manga, Wataru souhaite avant tout retrouver la trace des meurtriers de sa sœur, c’est avant tout pour découvrir s’ils ont des remords et s’ils regrettent leur geste mais il n’en est rien et il va le découvrir à ses dépens. À la suite d’une altercation avec un des meurtriers de sa sœur, Wataru, grièvement blessé, découvre qu’il peut s’insinuer dans les rêves de ceux dont il a touché la peau au moins une fois ! Cet étrange pouvoir lui permet également d’avoir un ascendant sur la personne dont il visite les rêves en pouvant la blesser psychologiquement et physiquement. Pour ce jeune homme, d’une intelligence supérieure, c’est la chance de pouvoir enfin venger le crime dont a été victime son aînée en commettant des meurtres parfaits : personne ne pourra soupçonner qu’il en est responsable.
Avec Wataru, le lecteur plonge au plus profond du désarroi du deuil d’un proche. Le deuil violent, inattendu et injuste auquel a dû faire face le jeune garçon qu’il était à la mort de sa sœur, en a fait, sous le masque enjoué et moqueur qu’il affiche en compagnie de sa famille, un être froid, calculateur et méthodique animé par le seul désir de justice.

Ce désir, exacerbé par l’absence de remord des meurtriers, le pousse à toutes les ruses pour arriver à ses fins. Une traque méthodique s’engage. Grâce à son pouvoir, il va tout faire pour qu’ils ressentent la peur et l’angoisse qu’a dû ressentir sa sœur lors de sa mort ! Tortures psychologiques et physiques deviendront rapidement leurs pires cauchemars !

Un thriller psychologique d’une noirceur profonde dont vous ne sortirez pas indemne !

La série
Créée par Kakeru Ninomae et Yu Masuko, la série J’irai te tuer dans tes rêves a été prépubliée sous le titre de Yoru ni Naru to Boku wa (夜になると僕は) dans le magazine Weekly Shônen Magazine de Kodansha de 2018 à 2019. La série s’est conclue en 4 tomes au Japon.
(Source + extrait : https://www.pika.fr/actualites/jirai-te-tuer-dans-tes-reves-en-librairie-le-15-juin-2022)

Concernant notre duo au commande de ce manga, je n’ai pas trouvé d’autres travaux.

Voici donc mon avis sur ce premier tome :

Il s’agit certes un shonen mais un shonen comme je les aimes, avec au programme : mystère, meurtre et psychologie. Bref, des ingrédients qui fonctionnent bien ensemble, en plus de cela l’on ajoute qu’il s’agit d’une série courte en 4 tomes, que demander de plus ?

Nous avons donc une histoire de vengeance. Classique ? Allez-vous me répondre, certes… mais pas tant que ça puisque celle-ci va s’effectuer dans les rêves comme l’indique le titre.
Bon ok… Freddy aussi pouvait tuer ainsi, mais là nous avons un universitaire de première année qui recherche uniquement à s’en prendre à ceux qui ont mis fin aux jours de sa grande sœur huit ans auparavant.
Sur cette sombre histoire se greffe une réalité dérangeante concernant les mineurs coupables de crimes au Japon. En effet, afin de les protéger et ce malgré l’horreur de leurs actes, aucune photo ne peut être diffusé. En gros, la population peut très bien se trouver entouré de monstres sans en avoir conscience. Et pour Wataru en tant que frère de la victime, c’est d’autant plus insupportable que de les voir ainsi « libre ».

La manière dont il a acquis cette capacité d’aller dans les rêves d’autrui selon certaines règles relève d’une certaine ironie du sort que je vous laisserait découvrir…
Bref, quel beau terrain de chasse où tout devient possible, notamment le crime parfait !

Pour ma part j’ai beaucoup apprécié ce premier tome et j’attends la suite avec impatience. Il est évident que de tuer quelqu’un aura normalement des répercutions sur le mental du jeune homme, en plus de ça, il semblerait qu’un policier proche de la famille vieille au grain.

Je ne vous cache pas également que ce manga dispose d’un certain charme pour la rêveuse lucide que je suis. Et si c’était possible ? N’oublions pas que le rêve a toujours fasciné !

Est-ce que ce manga vous intéresse ?
Si vous lisez cette série, n’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire.

Vous pouvez retrouver les différents tomes parus à ce jour ou à paraître ainsi que leurs résumés directement sur la page de l’éditeur.
(Il vous suffit de cliquer sur les images ci-dessous)

Je vous invite à suivre Pika Édition sur les réseaux sociaux…

04 01 03 02

Si vous avez des questions à me poser je suis à votre disposition.

CatZ

4 réflexions sur “J’irai te tuer dans tes rêves

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s