The Ice Guy & The Cool Girl

Année : 2018
Catégorie : Seinen
Genre : Comédie / Romance / Tranche de vie / Fantastique
Dessinateur : Tonogaya Miyuki
Scénariste : Tonogaya Miyuki
Éditeur : Mangetsu
Nb volumes VO : 7 (En cours)
Nb volumes VF : 4 (En cours)

Je ne m’attendais pas spécialement à retrouver l’éditeur dans ce registre et j’étais donc très curieuse de découvrir de quoi il était question et surtout pourquoi ce choix coup de cœur de la part de Sullivan, le directeur de collection qui a eu un coup de cœur pour ce titre.
Je tiens à remercier Mangetsu pour l’envoi de ce service presse de toute beauté, j’ai été très surprise d’y retrouver un magnifique porte clé boule de neige, maintenant qu’une petite bouillotte pour nous tenir chaud, sans oublier les cartes de présentation.

Pour commencer, voici la présentation de l’éditeur :


The Ice Guy & The Cool Girl est un manga publié originellement sur le compte Twitter de Miyuki Tonogaya. Grâce à son dessin magnifique et ses personnages charismatiques, la mangaka nous offre une romance aussi chaleureuse que mignonne.

« Quand je suis avec toi… mon cœur se réchauffe. »

D’un coté, nous avons Himuro, descendant des temps modernes de la célèbre femme des neiges.
De l’autre, Fuyutsuki, sa collègue aussi gentille qu’unique…

Mais aussi frais qu’ils puissent paraître, aucun des deux n’est doué en relations amoureuses.
Himuro, dont les sentiments envers Fuyutsuki déchaînent en lui une véritable tempête de neige, n’arrive pas à faire le premier pas, alors que Fuyutsuki semble totalement incapable d’exprimer ses propres émotions.

Comment ces deux grands timides vont-ils briser la glace ?

Concernant l’autrice Tonogaya Miyuki, vous pouvez la retrouver sur le net via son propre site ou les réseaux sociaux.
Site officiel 
Twitter 
Instagram 
Elle a déjà à son actifs plusieurs mangas ou histoires courtes mais il semblerait que The Ice Guy & The Cool Girl soit le premier publié en France : Kami Darake (2013) ; Ikebukuro Wotomedou Senki (2015) ; Dandara Gohan (2016) ; Medusa-san Mistumenaide (Histoire courte – 2019) ; Bokura no Complexe (2019).

Concernant The Ice Guy & The Cool Girl, il va être adapté en anime prochainement.

Voici à présent mon avis sur le premier tome :

Il s’agit d’une histoire qui se place dans le monde du travail avec deux collègues visiblement attirés l’un vers l’autre mais qui ne savent pas s’avouer leurs sentiments.
Quelque part cela me rappelle pas mal le manga Hana l’inaccessible, mais avec des spécificités différentes.
En effet, ici nous avons Himuro qui est un descendant de la femme des neiges et de ce fait il est constamment entouré par de la neige, de la glace, c’est handicapant. Il paraît froid socialement et distant alors qu’au fond c’est tout le contraire mais comme c’est un grand timide l’on peut se tromper sur son compte.
Et nous avons la belle Fuyutsuki très gentille, mais timide également.

On notera un jeu de mot dans le titre avec l’emploi du terme cool qui signifie à la fois décontracté, mais aussi « refroidir ». C’est assez amusant lorsque l’on sait que Fuyutsuki provoque en Himuro de véritables tempêtes de neiges.

En ce qui concerne la construction même du manga, nous sommes face à une multitude de chapitres plus ou moins indépendant avec bien évidemment un fil rouge conducteur.
Je sais que cela en refroidi plus d’un (sans mauvais jeu de mot), mais cela contribue quand même à apporter une certaine dynamique au manga.
Maintenant je vous avoue qu’au début je trouve que nous avons tout de même un peu trop de répétition à mon goût mais cela est sans doute dû à la parution initiale sur internet.

Le titre peut paraître assez léger au début mais il va s’étoffer par la suite, actuellement en cours, il compte déjà 6 tomes.

Bref, si vous appréciez les comédies romantiques, ce titre pourrait être fait pour vous. Pour reprendre le résumé au dos du manga, je suis vraiment curieuse de savoir comment ces deux grands timides vont briser la glace.

Tome 2

J’étais curieuse et impatiente de découvrir ce tome car je dois bien avouer que j’avais plusieurs craintes à son sujet.
Déjà pour commencer, lors de mon avis sur le tome 1 j’évoquais une certaine répétition liée notamment à la multitude de chapitres que l’on retrouve mais ayant aussi pour cause d’après moi le fait que initialement le manga est publié sur internet. Après pour être honnête cela ne gâche pas spécialement la lecture et l’on s’y accommode plutôt bien.
Ensuite j’avais un peu peur de me lasser concernant l’histoire, il est vrai que nous pourrions avoir vite fait le tour de ce jeu qui existe entre les deux personnages principaux excessivement timides qui n’arrivent pas à s’avouer leurs sentiments. (Composante fantastique en plus bien évidemment).
Et sur ce dernier point j’ai été très agréablement surprise, car l’autrice a fait intervenir de nouveaux personnages qui eux aussi présentent des particularités. D’ailleurs c’est intéressant car ces derniers fonctionnent également en binôme et eux aussi semblent avoir du mal à s’avouer leurs sentiments.
Il faut dire qu’au Japon les relations entre les individus ne sont pas forcément identiques à ce que l’on retrouve par chez nous, de plus comme tout cela se passe au sein du milieu professionnel (que l’on quittera tout de même), il n’est pas toujours évident de parler de sentiments.

Plusieurs chapitres seront consacrés à Komori, une descendante de la femme renarde et Saejima un mec assez banal mais bienveillant, amateur de poils. Je plaisante bien évidemment en vous notant cela, mais vous l’aurez compris, le jeune homme n’est pas insensible à la beauté de la demoiselle même quand cette dernière ne contrôle pas son apparence et se retrouve affublé d’une queue et d’oreilles la rendant encore plus mignonnes.

Un autre personnage apparaît également sans qu’il soit très développé pour le moment, il s’agit de l’ami d’enfance de Himuro, lui aussi employé dans la société et qui serait le descendant d’un Phénix.
Bien évidemment lui aussi est en plein déboire sentimentaux avec sa chef.

Pour ce qui est de Himuro et Fuyutsuki, les choses avancent très doucement à travers plusieurs situations, Fuyutsuki va être en arrêt maladie et Himuro ne manquera pas de s’occuper d’elle, elle lui apprendra également qu’elle adore les chats l’occasion pour eux d’aller voir un film au cinéma, etc… C’est mignon et comme toujours les dessins sont adorables. (A un moment nous voyons Himuro qui devient enfant à cause du chaud et je n’avais que le mot « Kawaii » en tête).
Nous allons également retrouver les 2 quasi-couples tous ensemble, que ce soit lors d’une réunion de travail, assistant à des feux d’artifice ou encore au parc d’attraction.
Himuro va presque… je dis bien presque… enfin avouer ses sentiments… mais…

Bref, un nouveau tome que j’ai apprécié, totalement dans la lignée du premier. Donc si vous avez aimé ce dernier je ne peux que vous conseiller de prendre le second tome.
Une belle parenthèse de douceur qui fait du bien.

Encore une fois je tiens à remercier l’éditeur pour l’envoi de ce second tome.

Tome 3

Déjà un troisième tome pour ce petit Seinen actuellement en cours au Japon, nous y retrouvons des personnages toujours aussi touchant pour un manga alliant Comédie, Tranche de vie, Romance et une petite touche de Fantastique qui lui vaut toute son originalité.

Très clairement, en règle général c’est le genre de manga que je bouderais car assez léger pour ne pas dire niais, mais les situations sont si amusantes et la lecture tellement fluide que je le lis avec énormément de plaisir.
Pour moi c’est typiquement le genre de manga que je vous conseillerais pour vous détendre après une journée de boulot bien chargée.
En plus de cela, je le redis, l’on ne pourra que tomber sous le charme des dessins de la mangaka qui sont absolument magnifiques et mignons.

Comme pour le tome précédent nous allons pouvoir suivre les déboires de nos différents couples, mais j’avoue qu’il n’y en aura pas d’autre.
Et le moins que l’on puisse dire c’est que tout ce petit monde est tout de même très amusant.
Pour rappel et pour ceux qui n’auraient pas suivi concernant les tomes précédent, nous avons donc :
Un descendant de la femme des neiges et une jeune femme timide qui sont les personnages principaux de l’histoire que l’on retrouve sur les jaquettes.
Une descendante de la femme renarde et un mec plutôt banal mais bienveillant qui semble apprécier son côté « animal ». Trop mimi les petites oreilles et la queue.
Un descendant d’un Phénix qui est aussi un ami d’enfance du personnage principal (Oui, visiblement les individus spéciaux se fréquentent…) et sa chef qui ne semble pas comprendre ses multiples déclarations pourtant évidentes.

Que ce soit au travail, durant leur temps libre, en vacance au Ski (Où nous allons d’ailleurs faire la connaissance de la sœur de Himuro) ou même alors qu’ils jouent aux jeux vidéo ces derniers vivent des situations amusantes souvent pleine de maladresses qui nous feront sourire. Mais ça fonctionne !

C’est touchant, bienveillant et on en redemande !
Merci Mangetsu.

Tome 4

Comme je le répète à chaque fois, alors que clairement ce n’est pas spécialement mon genre de lecture, je définirais cette comédie romantique aux accents fantastiques comme la lecture « chill » de la journée.
Une petite couverture, la cheminée, un cappuccino et je prend plaisir à découvrir les aventures de ces couples hors normes se déroulant souvent sur leur lieu de travail où ils se sont rencontrés, des aventures pleines de tendresse et qui sauront nous toucher. Bien évidemment, pour moi on est plus sur une histoire pour la ménagère de type josei, bien loin des amourettes du lycée.
N’oublions pas non plus l’un des gros points positifs du manga à savoir les dessins absolument charmant, ce n’est pas que la jaquette qui nous vend du rêve, l’intégralité est remarquablement dessiné. Après je conçois parfaitement que les histoires axées tranche de vie ne sont pas exceptionnelles, mais le but n’est pas ici de réfléchir.

Un timing parfait pour la sortie de ce quatrième tome puisqu’il s’étale d’Halloween à nouvel an ? Hasard ? Coïncidence ?
Nous allons donc retrouver nos petits couples préférés à savoir la belle Fuyutsuki accompagnée de notre descendant de la femme des neiges Himuro aux côté du banal Saejima et la femme renarde Komori qui vont participer à un concours de déguisement afin de gagner du cash en choisissant le déguisement parfait ! Un épisode très fan service, et j’avoue avoir été conquise. Saurez-vous deviner le déguisement qu’ils vont choisir ?
Nous allons également retrouver ces petits couples dans des situations plus anecdotiques telles que l’observation d’une pluie d’étoile filante etc…
A noter que tous les chapitres ne sont pas de taille égale, certains sont plus petits que d’autres.

Fuyutsuki et Himuro se montrent plus que jamais sur la même longueur d’onde, oseront-ils sauter le pas ? Ils ne manqueront pas de passer du temps ensemble parfois même accompagnée par la sœur d’Himuro, jeune youtubeuse en quête de followers.

Ce tome contient également deux chapitres spéciaux consacré au fameux jour de l’an, l’occasion de voir les filles en kimono et un épisode autour d’un chat trop mignon !

On noteras qu’un nouveau personnage fait brièvement son apparition, la directrice qui est elle aussi particulière puisqu’elle est la descendante d’un Nurarihyon. Une créature que je ne connaissais pas du tout et qui est issu du folklore japonais, représenté sous la forme d’un vieillard qui s’installe le soir dans les maisons et prend ses aises… J’espère la retrouver prochainement.

Bref, une lecture toujours aussi agréable que je ne peux que conseiller.

Les avez-vous lus ?
Aimez-vous ce genre de manga ?

Vous pouvez retrouver les différents tomes parus à ce jour ou à paraître ainsi que leurs résumés directement sur la page de l’éditeur. (Il vous suffit de cliquer sur les images ci-dessous)

Parution: 7 septembre 2022

Je vous invite à suivre Mangetsu sur les réseaux sociaux…

04 01 03 02

Si vous avez des questions à me poser je suis à votre disposition.

CatZ

Publicité

15 réflexions sur “The Ice Guy & The Cool Girl

  1. J’adore lire tes chroniques parce qu’à chaque fois tu réponds aux questions que je me pose ahah. On a justement reçu la suite cette semaine à la librairie et je me demandais ce que ça valait. Bon, ça a l’air mignon mais en ce moment ce n’est pas forcément ce que j’ai envie de lire

    J’aime

    • Après les goodies c’est le SP donc ils ne seront pas disponible à vente. Mais le manga est vraiment sympa, c’est une petite parenthèse de douceur sympa, comme on regarderait un petit téléfilm de ménagère sans prise de tête. Tout mignon. C’est vrai que habituellement j’ai tendance à trouver ces trucs niais, mais là ça passe, c’est amusant et j’aime le mélange avec le côté un peu surnaturel.

      J’aime

  2. Pingback: ☆ BILAN LECTURE ☆ – Semaine 02 | CatZ in Wonderland

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s