Siren ReBIRTH

Année : 2018
Catégorie : Seinen
Genres : Fantastique / Horreur
Dessinateur : Yukai ASADA
Scénariste : Tsutomu SAKAI
Éditeur : Mana Books
Nb volumes VO : 8 (Terminé)
Nb volumes VF : 7 (En cours)

Si comme moi vous êtes amateur des jeux d’horreur et que vous n’êtes plus tout jeune, vous avez forcément déjà entendu parler de : « Forbidden Siren ».
Ce jeu de 2003, est sorti en Europe en 2004 sur PlayStation 2, il s’agit d’un jeu d’action/ aventure, de type survival horror et son concepteur n’est autre que le directeur créatif de Silent Hill.
Autant vous dire que l’ambiance est tout particulièrement angoissante, ce qui fait que beaucoup auront tout de même du mal à y jouer. Ce qui fut d’ailleurs mon cas…
A cela s’ajoute un scénario complexe, qui nécessitait pas mal de réflexion de la part des joueurs, et un gameplay innovant basé sur un don de vision qui permettait de voir par les yeux des autres.
Le découpage du jeu était également particulier, à savoir non linéaire et chronologique, avec divers épisodes inter-indépendant, qu’il faudra parfois refaire pour trouver une solution qui n’est pas forcément logique. L’histoire n’étant expliquée que dans les cinématiques, ils ont créé un système d’Archives.
Bref, très clairement un jeu qui prend aux tripes.
Si vous souhaitez davantage d’informations, vous pouvez lire par exemple un article très intéressant sur Wikipédia qui présente le synopsis, les personnages et les mécanismes du jeu. ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Forbidden_Siren )

Sans titre 1

Ce manga va donc nous permettre de découvrir cette histoire sous un angle différent, ce que je trouve cela très intéressant, et peut être levé le voile sur certains mystère.
«  Le dessinateur et le scénariste du manga font un travail formidable, 15 ans après la sortie du jeu, ils nous proposent une nouvelle façon de résoudre les énigmes contenues dans les archives et fond de Siren Rebirth « la » soluce ultime ! » ( Sato, scénariste de la série )
En tout cas j’en attends une histoire très passionnante.

Voici la présentation que l’on pouvait retrouver sur le site de l’éditeur :
Aujourd’hui, nous vous annonçons un nouveau titre où l’horreur règne en maître : Siren ReBIRTH !
Tiré de Forbidden Siren, jeu de type survival horror sorti en 2003 sur PS2 et conçu par le directeur créatif de Silent Hill, ce manga vous entraînera au cœur d’un village à l’ambiance poisseuse et malsaine, théâtre des pires atrocités…
Réputé pour son immersion la plus totale dans une atmosphère angoissante et réaliste, le jeu est devenu un incontournable du genre. Fort de ces qualités, Siren ReBIRTH sait également s’émanciper pour nous proposer un titre marquant, doté de sa propre identité.
La série saura raviver la flamme dans les yeux des fans du jeu vidéo, mais aussi plaire aux amateurs de frissons ! Le cauchemar d’Hanuda prend une autre forme et vient hanter vos lectures… dès le 7 janvier en librairie.
( Source : https://mana-books.com/news/siren-rebirth-une-plongee-vertigineuse-au-coeur-de-lhorreur )

Siren_WEB_FB-BANN_V1

Voici le résumé de ce premier tome :
27 ans après le glissement de terrain ayant entraîné la disparition supposée du village d’Hanuda, la rumeur court que cet événement étrange cacherait en réalité une tuerie de masse et que ce village isolé serait victime d’une malédiction. Passionné par les légendes urbaines, Kyoya Suda décide d’enquêter sur cette histoire et se rend sur place, seul et à vélo. Il est loin de se douter de l’horreur qui l’attend, car les habitants semblent agir comme des fanatiques… Parviendra-t-il à survivre sans sombrer dans la folie ?
Dans la lignée des productions horrifiques japonaises comme The Ring ou Silent Hill, cette adaptation du jeu vidéo Forbidden Siren vous happera dans son ambiance poisseuse et angoissante.

Vous pouvez retrouver un extrait : ici.

Je me suis intéressé également un peu à l’auteur Tsutomu SAKAI et je n’ai pas trouvé d’autres travaux le concernant par contre le dessinateur  Yukai ASADA n’est pas inconnu, c’est notamment lui qui est derrière Ice Pig un seinen à présent terminé en 5 tomes et paru aux éditions Delcourt Tonkam, mais aussi Tokko Zero ou Woodstock.

111

Le manga est actuellement terminé au Japon et comptera donc 8 tomes en tout.
Lorsque j’avais lu le premier tome, c’était vraiment une découverte pour moi et j’avais eu le sentiment d’être face à une introduction semblant mettre en place les différents éléments et personnages.
La structure du manga n’est pas sans rappeler celle du jeu et pourra paraître assez complexe.
En général, je trouve qu’il est toujours plus simple d’aborder une lecture quand l’histoire est linéaire et chronologique, maintenant toutes les propositions de style peuvent être intéressantes, cela contribuant tout de même d’après moi à augmenter l’angoisse.

A chaque fois l’on retrouve différents personnages, comme pour le jeu, ainsi qu’une indication sur le lieu, la date et l’heure, l’on va donc avoir plusieurs événements se chevauchants ou non, des personnages qui se croiseront etc… Si au départ cela m’a paru un peu compliqué, je dois bien l’admettre, ma persévérance a payé et j’ai fini par m’y habituer MAIS c’est aussi ce qui va faire que je conseille de ne pas lire le manga tome par tome et attendre maintenant le dernier tome pour tout lire d’une traite. Le fait d’avoir repris la lecture avec les 7 tomes en mains à vraiment pour moi contribué à m’en donner une impression positive. D’autant que je sais que certains ont été déroutés par la lecture du premier tome uniquement.
Tout comme pour le jeu, nous allons découvrir ce qui se passe au fur et à mesure, et il nous faudra attendre la fin pour avoir toutes les cartes en main.

N’ayant jamais joué au jeu, je ne pourrais pas vous faire un parallèle par rapport à ce dernier, mais lors de ma lecture du premier tome à l’époque pour laquelle j’avais fait quelques recherches, j’avais pris le temps de visionner des vidéos de Gameplays sur Youtube et j’avais noté que certains passages remblaient vraiment à ce que l’on retrouve dans le jeu, ce qui m’avait paru troublant et intéressant.
On retrouve d’ailleurs le fameux don de vision du jeu quand l’un des personnages voit à travers les yeux d’un autre et que la sirène retenti.

Les traits sont fin et maîtrisés, les décors sont vraiment bien dessinés et contribuent nettement à accentuer le côté angoissant de l’oeuvre. Les Shibito sont assez effrayant et dès le premier tome quand l’un des personnage en croise un à l’hôpital on comprend que l’on est bien face à un manga d’horreur.
Pour dire vrai, je ne sais pas si c’est ces derniers ou le fait que l’œuvre soit déstructurée nous laissant un peu plus dans l’inconnu qui fait que personnellement j’ai fait des cauchemars après mes lectures sur deux nuits.
Je ne pourrais donc pas conseiller le manga aux personnes trop sensible car pour moi cela reste une histoire qui prend aux tripes avec un scénario très riche.
Nous ne retrouvons pas juste des genre de zombies… les Shibito étant tout de même bien plus que ça, des âmes tourmentées coincé entre deux mondes, ayant conservés leur intelligence etc… ce que je trouve bien plus effrayant.

Quelques mots sur l’édition que j’ai trouvé de qualité, au début des différents tomes l’on prendra plaisir à retrouver un rappel concernant les personnages principaux ainsi que l’histoire.
A la fin du tome 1 l’on retrouvera un Bonus avec une conversation entre Nobuaki Mistuda ( interprète de Kei et Shiro Miyata ) et Naoko Sato la scénariste de la série.

Bref, une lecture que j’ai vraiment apprécié et j’attends donc le dernier tome prévu pour début décembre 2022 afin d’avoir une conclusion à l’histoire.
Une chose reste certaine, cette lecture m’a donné envie de m’intéresser à nouveau au jeu. Je pense d’ailleurs qu’après avoir lu l’intégralité du manga, j’essayerais de me le procurer afin d’y jouer. Après tout j’aurais à ma disposition la Soluce Ultime !!!
Je trouve que c’est une très bonne idée que d’avoir fait un manga autour du jeu qui a toujours été décrit comme très complexe, cela permet réellement une approche différente qui devrait plaire aux fans mais également à ceux qui ne connaissait pas du tout ce survival horror.

Vous pouvez retrouver les différents tomes parus à ce jour ou à paraître ainsi que leurs résumés directement sur la page de l’éditeur. (Il vous suffit de cliquer sur les images ci-dessous)

Je vous invite à suivre Mana Books sur les réseaux sociaux…

04 01 03 02

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si vous avez des questions à me poser je suis à votre disposition.

CatZ

Publicité

7 réflexions sur “Siren ReBIRTH

    • Rhooo il a bien de la chance si il l’a en physique. Franchement j’étais persuadée de l’avoir dans la collection mais j’ai eu beau chercher je ne l’ai pas trouvé. (Donc on me l’avait peut être prêté à l’époque car je reste persuadé d’avoir un jour joué un peu… mais vraiment un peu car c’était trop angoissant pour moi ). Mais fort heureusement on peut le télécharger sur le store. ^^

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s