Many Reasons Why

Polish_20210228_132022413

Année : 2017
Catégorie : Shonen
Genres : Drame / Thriller
Dessinateur : Toutarou MINAMI
Scénariste :Toutarou MINAMI
Éditeur : Omaké Manga
En cours…

Lorsque j’ai vu l’annonce de ce manga de chez Omaké Manga, j’ai de suite été interpellé. Le titre me rappelait bien évidemment celui de la série à succès de Netflix, mais en plus de cela j’ai trouvé que la jaquette était intrigante d’autant que l’histoire se place dans le milieu scolaire et c’est en général quelque chose que j’apprécie.
Si il est vrai que l’éditeur ne propose pas encore de nombreux mangas, j’ai déjà acheté la plupart des titres qu’ils ont sorti et pour certains ce fut de vrai coup de cœur, une motivation supplémentaire pour m’intéresser à ce titre.
En effet, vous pouvez retrouver chez eux Bip-Bip Boy par l’auteur de High Score Girl, mais également : Le Perce-Neige ; Assistant Assassin ;Children ou encore Sayuri dont je vous parlerais également prochainement car je viens de l’acheter.

Voici la présentation que l’on peut retrouver sur le site de l’éditeur :
Même des étudiants modèles peuvent cacher de sombres secrets…
Découvrez un huis-clos éprouvant entre élèves qui se disent leurs quatre vérités suite au suicide de leur camarade. Many Reasons Why est un excellent mix entre le grand classique du cinéma 12 hommes en colère et la série 13 Reasons Why !
Tsubaki Himeyama est une jolie lycéenne appréciée de tous, sans histoire et très studieuse. Mais à la surprise générale, celle-ci se suicide dans l’enceinte même du lycée ! Au retour de ses obsèques, tous ses camarades de classe trouvent une lettre d’adieu personnalisée sur leur bureau. Qui a bien pu les déposer ? Et que contiennent-elles ? Afin de déterminer et de comprendre ce qui a pu pousser leur amie Tsubaki à un tel geste, ils décident de lire chacun leur tour le contenu de leur lettre…
( Source : https://omakebooks.com/fr/omake-manga/414-many-reasons-why-tome-1-9782379890598.html )

ManyReasonsWhy_SNS2

Voici également un extrait que vous pouviez retrouver sur le site Manga-News : https://www.manga-news.com/index.php/preview/1345

Je vais prendre le risque de vous parler de ce manga sans avoir vu en entier la série 13 Reasons Why, ni vu le film 12 hommes en colère, mais je ne pense pas que cela puisse poser problème.
Je trouve que le sujet n’est peut être pas si original que ça dans le sens où beaucoup d’œuvres abordent l’adolescence et les difficultés qui y sont liées, par contre la façon d’aborder la chose et le scénario en lui même fait réellement preuve d’audace et se démarque de ce que j’ai pu lire habituellement.
Le manga date de 2017 au Japon où il est sorti dans le magazine mensuel de prépublication Gekkan GanGan Joker édité par Square Enix et proposant des titres de type shonen. C’est un manga très apprécié par le lectorat japonais.
Bien que la sortie soit toujours en cours au Japon, on connais déjà le nombre total de tomes qui sera de 9 volumes. Un nombre de tomes qui me paraît tout a fait correcte pour le genre, car personnellement je n’apprécie pas spécialement quand les choses s’éternisent de trop.
Vous l’aurez sans doute remarqué, mais le titre en français fait bien évidemment référence à la série que l’on peut retrouver sur Netflix :  «  13 Reasons Why » . Un pari osé car il ne s’agit pas du tout d’une adaptation, la ressemblance se situant surtout autour de la thématique.
Pour rappelle, voici le synopsis de cette série, pour laquelle j’ai entendu beaucoup de bien mais que je n’ai pas regardé en entier essentiellement par manque de temps.
« Clay Jensen, un lycéen de dix-sept ans, reçoit une boîte contenant sept cassettes de la part d’une de ses amies, Hannah Baker, qui a mis fin à ses jours quelques semaines plus tôt. Ces sept cassettes, composées chacune de deux faces à écouter, contiennent chacune une des treize raisons qui ont poussé Hannah Baker à prendre cette décision. Chaque face correspond également à une personne qu’elle considère comme responsable de son acte. Perturbé par la réception de ces cassettes, Clay va vite découvrir au fur et à mesure des révélations de Hannah que ses camarades ne sont pas vraiment ce qu’ils laissent paraître. »
Bref, si vous avez apprécié cette série, il y a de fortes chances pour que vous appréciez ce manga.

Le scénario en soi semble assez simple, une élève qui se suicide et suite à cela tout un tas de secrets souvent inavouables vont être révélés au grand jour, ce qui aura bien évidemment pour conséquences de monter les élèves d’une classe les uns contre les autres, ce que je trouve tout de même assez violent.
C’est typiquement le genre de chose que j’apprécie, car nous vivons de plus en en plus dans des sociétés de faux semblants où il nous faut toujours paraître sous notre meilleur jour, mais qui chacun est t’il vraiment ?
En plus de ce la, le sujet du suicide d’une élève reste quelque chose d’actualité, chaque année de nombreux suicides ont lieu au collège, au lycée, etc dont nous ignorons parfois les vrais raisons profondes. Il faut dire qu’il est souvent bien plus facile d’énoncer comme cause des banalités.
Être adolescent, ce n’est pas quelque chose de facile et même les élèves les plus appréciés peuvent cacher de lourds secrets.

Concernant l’auteur elle n’est pas inconnu du grand public car elle a déjà sorti un manga de 4 tomes publié en France : Bird Cage Castle et dont je vous avais parlé. Il n’a pas été pour moi un coup de cœur, mais je l’ai beaucoup apprécié. Il faut dire que je trouvé qu’il était un peu trop soft à mon goût, mais l’histoire était vraiment pas mal.

Au niveau de l’édition, je trouve que c’est plutôt pas mal, le manga est assez épais ce qui fait plaisir. Et c’est d’ailleurs souvent le cas chez l’éditeur.
La jaquette nous présente une demoiselle en couleur ( Tsubaki ) avec en fond une salle de classe et des élève en noir et blanc dans un climat assez austère.
La police d’écriture rouge sans oublier les tâches de sang annoncent clairement la couleur.
On notera la présence d’un bandeau avec une citation accrocheuse signé manga-news.com: «  Un huit clos déstabilisant et … captivant ! » ainsi qu’un rappel des autres manga sorti chez l’éditeur.
La couverture quand à elle, en noir et blanc présente une autre élève ( Kurumi ) dans sa classe…

Sans titre 1
On retrouve à l’intérieur du tome deux pages couleurs, dont le sommaire avec 4 chapitres.
A la fin une petite postface amusante concernant l’auteur et son goût pour les histoires à suspense.

Le premier chapitre va vraiment être une mise en place de l’histoire du manga, il va placer le contexte.
Il est donc question d’une classe de 4ème en apparence tout ce qu’il y a de plus normal, la 4ème D dans laquelle l’élève la plus « populaire » s’est suicidé.

ManyReasonsWhy_Sample4
Un suicide qui pose beaucoup de questions d’autant que la demoiselle n’a laissé aucune mot d’explications sur les raisons de celui-ci et qu’elle semblait parfaitement intégré à sa classe…
Dès le départ cependant, cette classe présente une particularité par rapport aux autres classes de l’établissement, en effet au début de l’année chacun à reçu sur son portable un étrange message annonçant un classement des élèves et d’au moins un professeur n’ayant à priori aucune explication, et même si ce classement a très vite été supprimé, il semble avoir tout de même laissé un impact sur le fonctionnement même de la classe.
On peut d’ailleurs se demander si ce n’est pas étrange que ce soit justement la numéro 1 qui soit morte…
Suite à l’enterrement, les élèves découvrent sur leurs pupitres ( au japon chaque élève conserve le même pupitre toute l’année ) des lettres qui leurs sont adressées personnellement et qui auraient été écrite par Tsubaki, l’élève qui s’est suicidée.
Des lettres bien étranges et qui posent beaucoup de questions car leur contenu ne semblent présenter aucunes rancœurs ou accusations… de plus elles sont toutes différentes…
Qui a écrit ces lettres, est-ce vraiment Tsubaki ? Qui les as déposé sur le bureau ? Et surtout la question la plus importante qui reste toujours sans réponse : POURQUOI s’est t’elle suicidé ?

ManyReasonsWhy_Sample3

Afin de trouver une explication à tout cela, les élèves décident de consacrer l’heure dédié habituellement au conseille de classe chaque Vendredi à la lecture de chacune des lettres pour essayer de comprendre la mort de l’élève appréciée de TOUS.

ManyReasonsWhy_Sample2

Pour ce premier tome, nous allons avoir le droit à la lecture de deux lettres, la première étant celle adressée à Megumi Yachi (#17) qui souhaite être la première à passer pensant avoir une explication à l’acte de son amie. En ensuite celle de Arashi Yokoyama (#7), lui aussi persuadé d’avoir une raison pour la mort de Tsubaki.

ManyReasonsWhy_Sample1
Mais les choses ne vont pas se passer exactement comme prévu, en effet, en présentant chacun leurs arguments ils vont s’exposer sous un angle que les autres élèves ne soupçonnaient pas forcément, et des personnalités négatives vont être mises en évidence ce qui aura pour conséquence des conflits au sein même de cette classe ordinaire d’apparence si paisible.

Un élève semble remarquer une chose à laquelle les autres ne pensent pas… Et si la raison était tout simplement LA CLASSE en elle même ? Et si ces lettres d’apparence anodine n’étaient pas en fait une façon de mettre de l’huile sur le feu…
Qu’avait réellement en tête Tsubaki en écrivant ces lettres ? Était-elle réellement habité des meilleures intentions ?

C’est bien cela que nous allons découvrir et qui fait que nous allons avoir envie de lire la suite de ce manga qui place pour moi la barre très haut avec une intrigue vraiment passionnante.
Il n’est bien évidemment pas dit que tous les élèves de la classe soient coupable mais une chose est certaine, tout le monde n’est pas innocent.

J’ai beaucoup apprécié la façon dont l’intrigue est amenée, de plus l’auteur à fait en sorte de faire un petit arrêt sur chacun des nouveaux élèves que l’on pouvait voir, tout en indiquant leur place dans le classement.
Un classement sur lequel nous ne savons encore rien si ce n’est qu’il ne s’agit pas d’un classement par ordre alphabétique ou pas note étant donné que des professeurs s’y trouvent. La seule chose évoquée serait un classement par popularité ce qui pourrait être une possibilité quand on sait à quel point cela peut être important à cet âge.
Une autre idée de génie de l’auteur est d’avoir utilisé un personnage pour décrire les élèves, en effet la jeune Kurumi  a pour habitude de prendre des notes sur chacun de ses camarades dans le but de devenir romancière. Via des présentation brève et percutantes, l’on peut alors savoir assez rapidement à quel genre d’élève nous avons à faire quand ces derniers vont prendre la parole pour énoncer leurs arguments.
J’ai trouvé très intéressantes les confrontations argumentées entre élèves,  ils énoncent leurs observations, leurs hypothèses et le débat va permettre d’arriver à une conclusion.
Malheureusement pour eux, c’est aussi ainsi qu’ils vont s’exposer et chacun va alors pouvoir dire ses quatre vérités que bien souvent l’on garde pour nous.
Si l’on se met à la place des jeunes je trouve cela très violent, dans le cas de Megumi par exemple, elle n’avait pas forcément conscience d’avoir mal agit, de même pour Arashi. Mais a-t-on réellement toujours conscience que l’on blesse les autres ?

J’ai vraiment trouvé cette lecture très agréable, et j’attends la suite avec grande impatience !

Si je devais noter un point négatif , et c’est purement personnel. Je pense que j’aurais apprécié un trombinoscope comme il est vraiment question d’une classe en particulier et que le manga est bien présenté comme un huis clos.
Personnellement je me suis donc amusée à faire des fiches personnages pour ceux que nous avons pu découvrir dans ce tomes avec plusieurs notes les concernant.
( Attention il peut y avoir du spoil ). Et je mettrais ces fiches personnages à jour au fil des mes lectures car je compte bien évidemment vous parler de la suite.

KURUMI HATSUKAICHI
(#24)

20210228_132110

C’est une jeune fille qui aime observer les gens et qui pose beaucoup de question.
Elle tiens un carnet d’observation concernant les gens qui l’entourent car elle souhaite devenir plus tard romancière.
Grâce à ces annotations nous allons en savoir un peu plus sur chacun des protagonistes de l’histoire.

SHÛYA IKENAGA
(#22)

20210228_132118

Ami de Kurumi, on ne sait pas grand chose sur lui pour le moment. Il aide souvent Kurumi à faire ses devoirs quand celle-ci oublie de les faire.

TSUBAKI HIMEYAMA
(#1)

20210228_132125

Elle s’est suicidé et personne ne sait pourquoi. C’était une élève aimée de tous, solaire, et bienveillante.
Elle souhaitait être l’amie de tous, mais au final on pourrait se demander si cela n’était pas un faux semblant.

MAKOTO KAIHARA
(#9)

20210228_132132

Professeur principal de la 4ème D, c’est aussi leur prof de japonais. A la base il était contre l’idée de lire chacune des lettres, car il ne veut pas que cela s’ébruite. Lui même est dans le classement.

RINNA MIKADO
(#3)

20210228_132138

Elle était l’équipière de Tsubaki au club de tennis et formait également un trio avec Mizuki.
Lorsque Megumi va donner son hypothèse quand à la mort de Tsubaki, cette dernière va s’y opposer et lui dire ses quatre vérités .En effet Tsubaki semblait être triste que Megumi avait pu raconter des informations personnelles la concernant, mais par gentillesse elle n’avait pas voulu aller plus loin.
De plus l’on apprend aussi que c’est elle qui avait blessé Tsubaki, laissant croire à Megumi que cette dernière était victime de mauvais traitement.

MIZUKI KURIHARA
(#8)

20210228_132145

Elle faisait aussi parti du groupe de Tsubaki et Rinna. Tsubaki l’aidait à réviser, du coup ses notes se sont améliorée.

RIHITO AKAZAKI
(#2)

20210228_132228

Il s’agissait du petit ami de Tsubaki, en couple depuis 6 mois ils formaient un couple parfait.

YÛDAI MIYAKE
(#12)

20210228_132241

SEIICHI CHIKAGE
(#19)

20210228_132249

Un élève qui semble lucide et qui réfléchi bien au delà des apparences. Pour lui toute cette histoire cache quelque chose et les lettres ne sont pas anodines.

YURI ÔSHIMA
(#5)

20210228_132256

C’est elle qui a l’idée que chacun des élèves lisent les lettres à haute voix.

ARASHI YOKOYAMA
(#7)

20210228_132305

Il sera le second à prendre la parole. L’on apprend qu’il fait parti du club de badminton et qu’il a un talent évident pour le sport.
Rien ne semble vraiment l’intéresser, il n’est pas revêche, il n’aime pas ni les gens trop poli, ni les hypocrites.
Pour lui la cause probable du suicide de Tsubaki ne serait autre que ses notes. En effet, il pensait que cette dernière était une excellente élève ce qui n’était pas du tout le cas. Cependant d’autres élèves vont lui faire remarquer qu’elle n’était pas si préoccupé que ça par ses notes, mais que son comportement vantard de sa part quand au fait qu’il n’avait pas beaucoup besoin de réviser pour réussir pouvait avoir blesser Tsubaki.

MASAAKI OKI
(#6)

20210228_132313

Délégué.

YÛKI YAMANE
(#29)

20210228_132339

Il est différent des autres élèves, ne parle que quand c’est son tour et s’isole pendant les pauses. Il ne veut pas vraiment participer au conseil.

MEGUMI YACHI
(#17)

20210228_132349

C’est la première qui va lire sa lettre.
Elle fait partie du club de badminton, ses notes sont dans la moyenne, elle est rayonnante et un peu volubile, elle n’est pas du genre à prendre des initiatives, du coup il est très étrange qu’elle veuille lire la lettre en premier.
Elle pense connaître la cause du suicide de Tsubaki, en effet cette dernière s’était confié à elle concernant le divorce de ses parents et le caractère un peu stricte de sa mère, et en voyant un bleu sur le corps de Tsubaki elle en a déduit que cette dernière subissait de mauvais traitement.
Cependant les amie proche de Tsubaki vont lui faire comprendre qu’elle se trompe complètement, et qu’elle même pourrait être une des raisons du suicide de leur amie. En effet Megumi n’a pas hésité à révéler des informations personnelles tout autour d’elle histoire de faire mousser.

20210228_132357

MANY REASONS WHY – Tome 1
Date de parution : 11/02/2021

Tsubaki est une jolie lycéenne sans histoire, studieuse et admirée de tous.
Mais à la surprise générale, elle se suicide dans l’enceinte du lycée !
Au retour de ses obsèques, tous ses camarades trouvent une enveloppe sur leur pupitre. Ils décident de lire chacun leur tour le contenu de leur lettre pour comprendre son geste…

Je vous invite à suivre Omaké Manga sur les réseaux sociaux…

04 01 03 02

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si vous avez des questions à me poser je suis à votre disposition.
CatZ

Je remercie Omaké Manga pour ce Service Presse.

14 réflexions sur “Many Reasons Why

    • Pour la série je n’ai pas eu le temps. Mais attention, ce manga n’est pas une adaptation de la série ! Ils se sont inspiré du titre mais la ressemblance reste uniquement dans la thématique. C’est vrai que cela peu porter à confusion, j’avoue.

      J’aime

  1. Pingback: Achat Manga – Avril 2021 | CatZ in Wonderland

  2. Pingback: Android Type One | CatZ in Wonderland

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s