Adabana

Année : 2020
Catégorie : Seinen
Genres : Drame / Mature / Psychologique
Dessinateur : NON
Scénariste : NON
Date de parution : 01/07/2022
Éditeur : Kana
Nb volumes VO : 3 (Terminé)
Nb volumes VF : 2 (En cours)

Avis : Tome 1 / Tome 2

Quand un nouveau Thriller est disponible, il est vrai que je ne suis jamais la dernière pour le prendre, et je dois dire que ce dernier est un véritable petit bijoux.

Voici la présentation de l’éditeur lors de l’annonce de ce titre :

Le 1er avril découvrez Adabana, le polar de l’année ! Au format 150 x 210 mm, il s’adresse à un public plus adulte et se finit en 3 volumes ! Plongez-vous dans une intrigue oppressante et suivez l’histoire de Mizuki Aikawa présumée coupable du meurtre de son amie Mako Igarashi. Ce récit va vraiment nous montrer « la nature humaine dans toute sa noirceur » avec une histoire bien travaillée autant sur plan scénaristique que psychologique des personnages.
Cette œuvre contient des scènes de violences explicites et s’adresse donc à un public averti.

« La tranquillité d’une petite ville japonaise, recouverte de neige, est brutalement perturbée par un meurtre odieux. Le corps démembré d’une lycéenne du nom de Mako Igarashi, est retrouvé près d’un lac. Bientôt, Mizuki Aikawa, élève au même lycée que la victime, revendique les faits auprès des forces de polices locales. Cependant, alors qu’elle relate les événements, le doute s’invite progressivement dans la tête de ses avocats. »

Quels lourds secrets Mako et Mizuki, partageaient-elles ?

Voici le récit d’une lutte au cœur des ténèbres de l’âme humaine et de ses perversions.

L’autrice NON réussit un tour de force en nous embarquant dans son récit à suspense fascinant de bout en bout, malgré des scènes de violences physiques explicites, hyper-réalistes, aux limites du sordide, mais jamais gratuites. Âmes sensibles, passez votre chemin….

« Et vous ? Qu’est-ce qui pourrait vous pousser à tuer quelqu’un ? »

Extrait : ici

Adabana
Une fleure qui ne donne pas de fruit… Par extension, une réalité sans fondement.
Voici maintenant mon avis concernant le premier tome :

Une belle surprise que ce premier tome de Adabana, une série courte en trois tomes.
Je dois vous avouer que j’ai énormément apprécié cette lecture, et c’est avec hâte que j’attends la suite.

Comme vous pouvez le voir, ce manga est un seinen édité dans la collection Big Kana, et je dois dire qu’il n’est pas destiné à n’importe quel public, certaines scènes sont tout de même d’une certaine violence, que ce soit physique ou psychologique et je pense donc qu’il n’est pas judicieux de le mettre entre toutes les mains.
Nous sommes face ici à une jeune demoiselle ayant commis un ou plusieurs meurtres et qui semble totalement perdue face à une justice qui pourrait parfaitement classer rapidement l’affaire si elle n’était pas tombé sur un avocat désireux de connaître la vérité, accompagné d’une jeune consœur qui elle aussi se retrouve au cœur de l’affaire.

Toute la difficulté réside dans le fait de connaître la vérité, car bien que la jeune Mizuki se soit livrée d’elle même à la police pour le meurtre de son unique amie Mako, les propos de cette dernière semblent troublant. De plus certaines circonstances atténuantes pourraient être la cause d’un véritable trouble mentale à prendre en considération. A cela s’ajoute un beau jeune homme à la situation enviable qui semble assez louche ajoutant la possibilité du triangle amoureux dans la machine.
Difficile d’analyser cette demoiselle qui semble se jouer de la situation, déterminée à tout pris à protéger son amie décédée.
Son comportement demeurant pour le moins troublant, lorsqu’on la voie notamment esquisser des sourire là où ils n’auraient pas lieu d’être.

L’autrice nous tiens en haleine à la perfection, et nous nous retrouvons plongé dans toute la noirceur de l’âme humaine.
En parallèle de cela je ne peux pas ne pas vous parler de la qualité des dessins qui sont tout à fait remarquables, des traits réalistes et expressifs, un soins particulier apporté aux décors, autant dire que ce manga à tout pour me convaincre.

Tome 2

Je vais attendre le dernier tome pour le confirmer, mais cette série pourrait bien être pour moi une série coup de cœur.

Alors que dans le premier tome nous avions la vision de Mizuki, ici ce sera celle de Mako et le moins que l’on puisse dire c’est que les deux versions ne sont pas identique, notamment concernant le meurtre de l’oncle qui serait finalement l’élément déclencheur de tout le reste d’une spirale infernale.
Cela nous permet également d’en apprendre plus sur le personnage de Yuki et sa relation avec Mako que nous supposions déjà problématique.

Un tome très glauque où nous allons découvrir un peu plus l’horreur que pouvait subir Mako avant sa mort. Mais une chose positive ressort tout de même, c’est la relation qui unissait les deux demoiselles, quelque soit la vision que l’on as, ces deux-là partageaient une même amitié sincère.
Il devient encore plus difficile de croire en la culpabilité de Mizuki mais alors pourquoi cette dernière ce serait livré à la police ? Le meurtre serait-il son moyen de tout effacer ?

Bref, inutile de vous dire que l’attente du prochain tome est juste insupportable.
Ne passez pas à côté de ce petit bijoux.

Je vous invite à suivre Kana sur les réseaux sociaux…

04 01 03 02

Si vous avez des questions à me poser je suis à votre disposition.

^^
CatZ

2 réflexions sur “Adabana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s